05/08/2019 16:45
Manchester City, en l'absence de son champion d'Afrique algérien Riyad Mahrez, a remporté dimanche 4 août le Community Shield pour la deuxième fois de suite, en battant Liverpool aux tirs au but 5-4 (1-1 au terme des 90 minutes) au stade de Wembley.
Le milieu de terrain de Manchester City Rodrigo au milieu des joueurs de Liverpool lors du match de la Community Shield au stade de Wembley le 4 août.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Man City a ouvert le score à la 12e minute par Raheem Sterling, avant que Liverpool ne remette les pendules à l'heure grâce au Camerounais Joël Matip (77e). L'arbitre de la rencontre a dû départager les deux équipes par la fatidique séance des tirs au but qui a souri aux "Cityzens".

Man City conserve ainsi son trophée remporté une année plus tôt face à Chelsea (2-0). L'entraîneur espagnol de City, Pep Guardiola, n'a pas jugé utile de convoquer Mahrez pour cette rencontre. Le capitaine de l'équipe nationale a repris les entraînements vendredi 2 août. Il a bénéficié de deux semaines de repos après avoir pris part avec les "Verts" à la dernière CAN-2019 remportée par l'Algérie en Égypte.

Sans jouer, Mahrez décroche ainsi son 5e trophée depuis son arrivée à Manchester en 2018 en provenance de Leicester City. Outre les deux Community Shield, l'ancien Havrais a remporté le triplé national: Premier League - Coupe d'Angleterre - Coupe de la Ligue.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans