01/03/2021 17:11
Chelsea et Manchester United se sont neutralisés (0-0) dans le sommet de la 26e journée de Premier League, dimanche 28 février, alors que Leicester a été renversé par Arsenal (3-1) et que Tottenham a écrasé Burnley (4-0) avec un Gareth Bale très en verve, Liverpool se relançant face à la lanterne rouge Sheffield (2-0).
>>City déroule, United et Leicester au coude-à-coude, West Ham rêve de C1
>>Angleterre : Chelsea et West Ham chassent Liverpool du top 4

L'attaquant de Manchester United, Mason Greenwood (gauche), aux prises avec le milieu de Chelsea, Callum Hudson-Odoi, lors du match de Premier League à Londres, le 28 février. Photo : AFP/VNA/CVN 

Un Chelsea - Manchester United verrouillé

Chelsea et Manchester United ont livré un match intense mais serré que personne n'a su faire basculer.

Les Red Devils confortent leur place de dauphin de City, à 12 longueurs du leader, avec un point d'avance sur Leicester.

Chelsea revient, lui, à un point du 4e, West Ham, dernier qualifié virtuel pour la Ligue des champions.

Entre deux équipes à la peine face aux équipes du Big 6, le résultat nul est logique.

Chelsea a été surpris en première période par le pressing de Manchester qui a manqué de tranchant offensif.

Les occasions se sont comptées sur les doigts d'une main, David De Gea réalisant un arrêt réflexe décisif devant Hakim Ziyech (48e), alors que les Red Devils auraient pu faire la différence par Mason Greenwood ou Scott McTominay vers l'heure de jeu.

Leicester déchante

Éliminé jeudi 25 février en Ligue Europa, à domicile, par le Slavia Prague (2-0), Leicester a connu une nouvelle déconvenue face aux Gunners.

Avec 49 points, les Foxes, troisièmes, ne font pas le trou sur West Ham (45 points), battu samedi 27 février.

Arsenal remonte à la 10e place (37 points) et enregistre, après sa qualification en Ligue Europa, jeudi 25 février, contre Benfica (3-2), une nouvelle victoire très encourageante.

Youri Tielemans avait pourtant ouvert le score dès la 6e minute, profitant d'une défense londonienne qui l'a laissé venir battre Bernd Leno d'une frappe croisée (1-0).

Mais Arsenal a renversé la vapeur avant la pause grâce à une tête de David Luiz (1-1, 38e) et un penalty d'Alexandre Lacazette (2-1, 52e).

Déjà battus 6 fois à domicile en 13 matches cette saison, les Foxes ont essayé de remettre la pression en seconde période mais se sont fait contrer.

Une action menée à 100 à l'heure, partie d'un bon pressing de Lacazette et passée par Granit Xhaka, Nicolas Pépé, Martin Odegaard et Willian, a été conclue par Pépé, seul face au but vide (3-1, 52e).

Bale éperonne les Spurs

Gareth Bale, associé à Harry Kane et Son Heung-Min en attaque, a produit sa meilleure prestation depuis son retour en prêt à Tottenham, pour dominer un faible Burnley.

Les Spurs, avec 39 points, sont en embuscade à 6 longueurs des 4 premières places qui envoient en Ligue des Champions, avec un match en moins.

Plus que son doublé et sa passe décisive, c'est sa complémentarité enfin évidente avec Kane et Son qui réjouira José Mourinho.

Dès la 2e minute, Bale avait coupé au premier poteau un centre de Son pour ouvrir le score (1-0, 2e).

Le Coréen lui a aussi offert son deuxième but en le décalant sur la droite avant que le Gallois n'enveloppe une frappe du gauche pour clore la marque (4-0, 55e).

Entre les deux, Bale avait parfaitement lancé, de ses 30 mètres, Kane qui avait inscrit le 2-0 (15e), et Lucas Moura avait encore creusé l'écart (3-0, 31e) avant la pause.

Un succès probant des Spurs aussi séduisants qu'en début de saison, quand ils se battaient pour la première place, et de belles promesses pour les trois tableaux sur lesquels ils sont encore engagés.

Liverpool bouge encore

Le milieu de Liverpool, Curtis Jones (gauche), ouvre le score lors du match de Premier League à Sheffield, le 28 février.
Photo : AFP/VNA/CVN 

En allant l'emporter chez la lanterne rouge Sheffield United (2-0), Liverpool a relancé ses chances d'accrocher la Ligue des champions en revenant à 2 points du Top 4 et six points du podium.

Tout autre résultat qu'une victoire aurait été catastrophique face à une équipe qui n'a pris que 11 points en 26 matches.

Et malgré un match à sens unique, le tenant du titre a dû attendre la pause pour tromper un Aaron Ramsdale intraitable lors du premier acte.

Curtis Jones (1-0, 48e) et le défenseur des Blades, Kean Bryan, qui a détourné une frappe de Roberto Firmino hors de portée de Ramsdale (2-0, 64e), offrent quatre jours paisibles à Jürgen Klopp et ses hommes avant la réception de Chelsea, jeudi 25 février, à Anfield où ils ont perdu leurs 4 derniers matches.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).