20/04/2022 14:40
Liverpool a repris provisoirement les commandes de la Premier League mardi 19 avril en battant facilement Manchester United (4-0), rapidement privé de Paul Pogba sur blessure, en match en retard de la 30e journée.
>>Angleterre : Chelsea se reprend, Arsenal encore battu
>>Football : Van Nistelrooy nommé nouvel entraîneur du PSV Eindhoven
>>L'Atlético de Griezmann renverse Manchester United, le Benfica en quarts aussi

L'attaquant égyptien de Liverpool Mohamed Salah auteur d'un d'un doublé contre Manchester United à Anfield, le 19 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Avec 76 points, les Reds ont deux longueurs d'avance sur Manchester City qui accueille Brighton merrcredi soir (21h00).

Relancés dans la course à la Ligue des champions avec sa victoire contre Norwich (3-2), le week-end dernier, les Red Devils restent à trois points de Tottenham, 4e et dernier qualifié virtuel pour la Ligue des champions.

Mais Manchester compte un match en plus que le Spurs et deux de plus qu'Arsenal, 5e et qui les devance à la différence de buts. Un peu comme lors de la demi-finale de la Coupe d'Angleterre, samedi dernier contre City (3-2), Liverpool a profité d'un premier acte complètement manqué de son adversaire pour prendre le large.

Il faut dire que sans Raphaël Varane, blessé, sans Cristiano Ronaldo, endeuillé par la perte d'un de ses jumeaux nouveaux-nés et qui a reçu un bel hommage des supporters d'Anfield à la 7e minute, comme le numéro de son maillot, United se présentait sérieusement affaibli.

La perte, sur une blessure apparemment musculaire, de Paul Pogba après moins de 10 minutes, n'a rien arrangé, même si les Reds étaient déjà devant si tôt dans le match.

Face au 3-4-3 mis en place par Ralf Rangnick au coup d'envoi, Liverpool s'est baladé. Avec un doublé et une passé décisive pour Mohamed Salah, un but et une passe décisive chacun pour Luis Diaz et Sadio Mané, le trio offensif des Reds a été intenable, devant un Thiago Alcantara qui a éclaboussé le match de sa classe au milieu.

Il n'a fallu que 5 minutes pour que le Colombien, après un contre magnifique et un service idéal de Salah, ouvre le score (1-0, 5e).

Jugé parfois moins décisif depuis la finale perdue en Coupe d'Afrique des Nations, Salah a répondu aux sceptiques en marquant le deuxième but, après une ouverture aveugle lumineuse de Sadio Mané (2-0, 22e).

Au retour aux vestiaires, United n'avait pas tiré une fois au but et semblait complètement dépassé, avec le souvenir du 5-0 encaissé à l'aller à Old Trafford qui le hantait.

Repassé à quatre derrière et un tout petit peu plus présents en attaque, les Red Devils n'ont pourtant rien pu faire en seconde période non plus.

Mané, d'une reprise tout en relâchement du gauche, a enfoncé le clou (3-0, 68e), imité ensuite par Salah d'une louche astucieuse et légèrement déviée (4-0, 85e).

Vainqueur de la Coupe de la Ligue, qualifié pour la finale de la Coupe d'Angleterre contre Chelsea et pour les demi-finales de la Ligue des champions et au coude-à-coude avec City en championnat, les rêves de quadruplé inédit sur les bords de la Mersey sont plus que jamais vivants.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.