23/04/2019 10:23
Chelsea pourra s'en vouloir: en manquant de concentration contre Burnley lundi 22 avril en clôture de la 35e journée de Premier League (2-2), les Blues n'ont pas profité des défaites de ses rivaux Tottenham, Arsenal et Manchester United. Et sont sortis de leurs gonds.
>>Angleterre: Aubameyang replace Arsenal
>>Angleterre: Chelsea grimpe à la troisième place
>>Angleterre: Manchester City devant, Tottenham et Chelsea se relancent

Le milieu français de Chelsea, N'Golo Kanté, lors d'un match de Premier League contre Burnley le 22 avril. Photo: AFP/VNA/CVN

La rencontre a presque fini en bagarre générale entre joueurs et staff des deux équipes, Chelsea reprochant à son adversaire, presque sûr désormais de se maintenir en 1er division, d'avoir gagné du temps. L'entraîneur Maurizio Sarri, expulsé en fin de rencontre, n'est même pas venu en conférence de presse: "il était très énervé par les mots qu'il a entendus à son encontre de la part du banc de Burnley", a expliqué son assistant Gianfranco Zola, révolté par le "temps gagné" par ses adversaires. "C'est de l'anti-football. Leurs joueurs sont allés au sol et ont stoppé le match", a pour sa part désespéré le défenseur David Luiz, conscient de la mauvaise opération comptable faite par son équipe.

Le podium sera en effet pour une autre fois. Avec 67 points, les Blues restent certes 4es, derrière les Spurs, battus par Manchester City dimanche et 3es à la différence de but. Mais leur 4e place, dernière qualificative pour la Ligue des champions, est désormais sous la vive menace d'Arsenal, 5e avec un point de moins et une rencontre de plus à jouer, et de ManU, 6e avec 64 points et lui aussi un match en moins. Pourtant, Gunners et Red Devils avaient offert une belle opportunité aux Spurs en perdant tous les deux durant le week-end, 3-2 contre Crystal Palace et 4-0 à Everton.

Kanté et Hudson-Odoi blessés

Sauf que les Blues ont manqué de tranchant en début de match, concédant deux buts évitables sur coups de pied arrêtés - un corner mal dégagé et repris victorieusement par Hendrick (8e), un coup franc à l'issue duquel ils ont perdu deux duels aériens conclu par Barnes (25e) - dans la première demi-heure. Heureusement que N'Golo Kanté et Gonzalo Higuain avaient réussi entretemps à marquer, à la conclusion de festivals signés respectivement Eden Hazard et Cesar Azpilicueta (12e et 14e), sans quoi le match aurait pu devenir encore plus frustrant.

Il l'a tout de même été, car en plus de la fin de rencontre agitée, Chelsea a perdu sur blessure deux joueurs majeurs: Kanté et Callum Hudson-Odoi. Pour le second, "cela ne se présente pas très bien", a constaté Zola. La confiance n'est pas au plus haut niveau chez les Blues, qui devront vite se remettre en marche: ils se déplacent dimanche sur le terrain de Manchester United qui peut, en cas de victoire, revenir à leur hauteur.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Du 27 avril jusqu’au 2 septembre, le Parc culturel de Dâm Sen, connu pour ses divertissements, ouvre ses portes tous les soirs de la semaine avec son thème "Dâm Sen by night" (Dâm Sen dans la nuit).