05/02/2021 21:29
Chelsea est allé battre Tottenham (1-0) jeudi 4 janvier en clôture de la 22e journée de Premier League, grâce à un penalty de Jorginho (24e), et s'est bien relancé dans la course au Top 4 qualificatif pour la prochaine Ligue des Champions.
>>Angleterre : Manchester inflige un 9-0 record à Southampton
>>Angleterre : Manchester United veut mettre la pression sur City

Jorginho transforme un penalty pour Chelsea sur la pelouse de Tottenham en banlieue Nord de Londres, le 4 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Blues de Thomas Tuchel, qui n'ont toujours pas encaissé de but depuis son arrivée fin janvier, viennent de prendre sept points sur neuf possibles, en huit jours, et remontent du 8e au 6e rang, avec une meilleure différence de buts qu'Everton.

"Nous sommes très heureux du résultat. C'était un match difficile contre un adversaire fort, mais nous avons bien joué et bien contrôlé le jeu", a réagi l'ancien entraîneur du Paris-SG finaliste de la C1 cet été au Portugal.

"Le sujet, ce ne sont pas mes méthodes. Je suis heureux de l'attitude, de l'équipe, de son potentiel", a ajouté le coach allemand. "C'est un bon groupe et ils sont ouverts. C'est un plaisir de travailler avec eux. Nous nous sentons très soutenus à l'intérieur du club. C'est un très bon départ, mais c'était facile car je me sens vraiment le bienvenu".

Face à des Spurs décevants, privés de leur maître à jouer, Harry Kane, blessé, et qui leur ont laissé le monopole du ballon, les Blues (68% de possession en première période) ont fait le jeu pendant les trois quarts de ce derby londonien bien arrosé, sur une pelouse glissante.

Timo Werner, recruté cet été à prix d'or par Chelsea, a été particulièrement actif, bougeant beaucoup, se repliant souvent et provoquant une faute stupide d'Eric Dier. L'arbitre n'a eu aucun doute, Jorginho non plus, et son tir puissant s'est fiché dans le petit filet d'Hugo Lloris (24e).

Les hommes de José Mourinho ont quand même failli obtenir une égalisation miraculeuse, en fin de match, quand ils se sont décidés à jouer au ballon pendant un gros quart d'heure. Lamela a d'abord ajusté un superbe tir, le deuxième seulement cadré par les Spurs, mais Edouard Mendy s'est bien détendu (75e).

Puis Carlos Vinicius aurait pu égaliser à la 87e minute, mais sa reprise de la tête, sans trop de conviction, est passée juste à côté du cadre de Mendy. Enfin, comme un symbole, le Coréen Son, orphelin de Kane, a tiré très au-dessus (93e) alors qu'il avait tout le temps d'ajuster Mendy.

Finalement, ce petit passage à vide des Blues est resté sans conséquence et l'ex-Special One (Mourinho) a perdu, pour la première fois de sa longue carrière, un deuxième match consécutif à domicile. Sans jamais donner l'impression qu'il avait incité ses Spurs, leaders de la Premier League il y a quelques semaines, à se donner les moyens de le gagner.

Résultats complets de la 22e journée :

Mardi 2 février


Sheffield United - West Brom : 2 - 1

Wolverhampton - Arsenal : 2 - 1

Manchester United - Southampton : 9 - 0

Newcastle - Crystal Palace : 1 - 2

Mercredi 3 février

Fulham - Leicester : 0 - 2

Burnley - Manchester City : 0 - 2

Leeds United - Everton : 1 - 2

Aston Villa - West Ham : 1 - 3

Liverpool - Brighton : 0 - 1

Jeudi 4 février

Tottenham - Chelsea : 0 - 1


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.