29/05/2018 22:55

>>Face à Trump, l'unité européenne résiste, malgré des fissures
>>Taxes américaines sur l’acier et l’aluminium : quels impacts pour le Vietnam ?

La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé lundi 28 mai qu'elle était disposée à discuter avec les États-Unis du litige commercial qui les oppose sur l'acier et l'aluminium, alors même que l'exemption de tarifs douaniers dont bénéficie l'Allemagne s'apprête à expirer le 1er juin. Mme Merkel a déclaré dans une conférence de presse à Berlin qu'elle espérait qu'il ne serait pas nécessaire pour l'Union européenne (UE) de prendre des mesures de représailles dans le cadre de son litige avec les États-Unis. Il convient de trouver une solution appropriée, a-t-elle souligné, qualifiant "d'épée de Damoclès" le comportement agressif et l'attitude protectionniste du président Donald Trump en matière de commerce. M. Trump a annoncé que les entreprises de l'UE ne seraient exemptées des tarifs douaniers américains sur l'acier et l'aluminium que jusqu'au 1er juin. Le gouvernement américain envisage en outre d'imposer de nouveaux tarifs douaniers sur l'importation d'automobiles. Mme Merkel a réaffirmé l'importance des organisations multilatérales comme l'Organisation mondiale du commerce (OMC), qui vise à établir un système commercial international libre, ouvert et équitable, et à lutter contre le protectionnisme.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...