02/02/2017 15:49
La chancelière allemande Angela Merkel effectue jeudi 2 février en Turquie sa première visite depuis le putsch manqué en juillet, dans un contexte de vives tensions entre l'Union européenne (UE) et Ankara, partenaire clé sur le dossier migratoire.

>>La chancelière Angela Merkel réélue présidente de l'Union chrétienne-démocrate
 

La chancelière allemande Angela Merkel et le président turc Recep Tayyip Erdogan, le 8 février 2016 à Ankara. Photo : AFP/VNA/CVN


La chancelière allemande Angela Merkel doit être reçue par le président Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre Binali Yildirim dans la capitale turque au cours de cette visite qui survient dans un climat qui s'est dégradé depuis la tentative de coup d'État.

Ce déplacement intervient également à quelques mois de scrutins importants en Allemagne et en Turquie, où M. Erdogan est tourné vers un référendum, sans doute en avril, sur une réforme visant à renforcer ses pouvoirs.

De son côté, Mme Merkel regarde déjà vers les élections législatives de septembre, lors desquelles pèseront la question des migrants et les relations avec Ankara, l'Allemagne comptant trois millions de citoyens d'origine turque.

Les rapports entre Ankara et Berlin, deux piliers de l'OTAN, se sont sensiblement dégradés depuis la tentative de coup d'État visant à renverser M. Erdogan en juillet, qui a été suivie de purges dont l'ampleur suscite l'inquiétude en Europe.

Les dirigeants allemands ont a plusieurs reprises appelé les autorités turques à respecter l'état de droit. Plus de 43.000 personnes ont été incarcérées et plus de 100.000 suspendues ou limogées depuis le 15 juillet.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Découvrir la nuit de Hanoï en bus à impériale à toit ouvert La Compagnie générale des transports de Hanoï (Transerco) lancera un bus de nuit à impériale à toit ouvert de 19h30 à 20h30 à partir du 1er août pour attirer plus de passagers.