30/03/2018 17:24
Le Tribunal populaire de Hanoï a condamné le 29 mars Dinh La Thang, ancien président du conseil des membres du groupe PetroVietnam (PVN), à 18 ans de prison pour "actes volontaires contraires aux réglementations de l’État relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences".
>>L’affaire d’apport de fonds par PetroVietnam à OceanBank devant la justice
>>Affaire de la PVP Land : Trinh Xuân Thanh condamné à la perpétuité

Dinh La Thang (2e à droite) lors du procès. Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Pour le même chef d’accusation, Nguyên Xuân Son, ancien directeur général adjoint de PVN, a été condamné à 30 mois de prison. Vu Khanh Truong et Nguyen Xuan Thang, deux anciens membres du Conseil des membres de PVN, ont écopé de 5 ans et de 22 mois de prison. Nguyên Thanh Liêm et Phan Dinh Duc, qui sont également d’anciens membres du conseil des membres de PVN, ont été condamnés respectivement à 20 mois et à 15 mois de travaux correctifs sans privation de liberté.

Ninh Van Quynh, ancien chef comptable et ancien chef du comité des finances, de la comptabilité et de l’audit de PVN, sera envoyé derrière les barreaux pour sept ans pour "actes volontaires contraires aux réglementations de l’État relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences", et 16 ans pour "appropriation de biens par abus de pouvoirs d’un dépositaire public".

Le tribunal a en outre condamné les prévenus à verser une indemnisation de 800 milliards de dôngs, soit l’équivalent d’environ 35,2 millions de dollars, pour les pertes qu’ils avaient causées à PVN. Sur le total, Dinh La Thang doit rembourser 600 milliards de dôngs (26,4 millions de dollars) ; Ninh Van Quynh, 100 milliards de dôngs (4,4 millions de dollars) ; Vu Khanh Truong, 40 milliards de dôngs (1,76 million de dollars). Chacun des quatre autres prévenus doit rendre une indemnisation de 15 milliards de dôngs (660.000 dollars) à l’Etat.

Ninh Van Quynh, qui avait abusé de sa position et de son pouvoir pour détourner 20 milliards de dôngs (880.000 dollars) d’OceanBank, avait déjà remboursé ce montant.

En 2018, PetroVietnam a décidé d’investir dans OceanBank après avoir échoué à fonder la Banque commerciale par actions de Hong Viet. De 2008 à 2011, Dinh La Thang a donné des instructions et pris des décisions sur l’investissement de PVN dans OceanBank pour que son groupe devienne actionnaire de cette banque.

Sous ses ordres, Vu Khanh Truong, Nguyên Thanh Liêm, Nguyên Xuân Thang, Phan Dinh Duc, Nguyên Xuân Son et Ninh Van Quynh ont versé, à trois reprises, des fonds de PVN dans OceanBank. Le montant total est de 800 milliards de dôngs.

En raison des faiblesses d’OceanBank et des violations commises par Ha Van Tham, ancien président du conseil d’administration de cette banque, OceanBank a subi de lourdes pertes, entraînant l’évaporation des 800 milliards de dôngs investis par PVN lorsque la Banque d’État a été obligée d’acheter OceanBank à 0 dông.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.