12/03/2022 18:38
La province d'An Giang, plaque tournante des vestiges et des sites pittoresques du delta du Mékong, s’efforce d’améliorer la qualité de ses produits et services touristiques et de créer sa propre marque pour répondre aux besoins des visiteurs.
>>Le lac Tà Pa, le paradis des amoureux de nature à An Giang
>>An Giang : porter la fête des courses de bœuf Bay Nui au niveau international
>>An Giang : valorisation du Festival des courses de bœuf Bay Nui
 
Le vestige national spécial d'Oc Eo dans la province d'An Giang. 
Photo : Công Mao/VNA/CVN 

Le tourisme local se concentrera sur ceux qui ont une demande de visites culturelles et spirituelles, de festivals, de tourisme écologique et de villégiature, dans le but d’élargir progressivement son marché touristique et de relancer le segment des arrivées internationales conformément aux mesures de protection et de contrôle du COVID-19.

Selon les statistiques du Département provincial de la culture, des sports et du tourisme, An Giang accueillait en moyenne plus de 6 millions de touristes nationaux et étrangers chaque année.

En 2021, en raison de l’impact de l’épidémie, la province a accueilli environ 3,5 millions de visiteurs, en baisse de 46% sur un an, et a généré 2,3 billions de dôngs (100,59 millions d'USD) de revenus. En 2022, elle table sur 4,6 millions d’arrivées de touristes et environ 3 billions de dôngs de recettes.

Afin de faire du tourisme un secteur économique phare, An Giang privilégie l’investissement dans le développement d’infrastructures et de produits diversifiés et de haute qualité.

Pour la période 2021-2025, elle prévoit d’accueillir 42 millions d’arrivées pour des revenus de 27,8 billions de dôngs.

D’ici 2025, An Giang prévoit d’avoir au moins une grande zone touristique culturelle et spirituelle, des restaurants et hôtels 5 étoiles ; ainsi que des parcs d’attractions et des sites de divertissement d’envergure dans les principales destinations touristiques et les grandes villes telles que Long Xuyên et Châu Dôc.

Le secteur du tourisme d'An Giang s’efforcera d’améliorer la qualité des produits et des services pour répondre à la demande intérieure, a indiqué le directeur du département Nguyên Khanh Hiêp.

Le vice-président du Comité populaire provincial, Lê Van Phuoc, a déclaré que la province d'An Giang renforcera sa coopération touristique avec le cluster de coopération et de développement touristique dans la région occidentale du delta Mékong ; tout en intensifiant son engagement dans un programme de coopération au développement touristique entre Hô Chi Minh-Ville et 13 localités du delta.

An Giang compte plusieurs festivals et abrite des vestiges historiques et culturels et sites pittoresques reconnus aux niveaux provincial et national, ainsi que de nombreux types de patrimoine culturel immatériel.

Certains d’entre eux sont la fête du temple Bà Chua Xu (Déesse Xu) au pied du mont Sam et la course de bœufs Bay Nui, l’une des fêtes typiques des Khmers de Bay Nui, qui attirent chaque année des millions de touristes.

 
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï