30/07/2017 23:11
La province d’An Giang (delta du Mékong) s'efforce de profiter pleinement des potentiels de son tourisme pour en faire un secteur économique clé.
>>À la découverte des pagodes sur le mont Trà Su à An Giang
>>Mois du tourisme d’An Giang 2017

Touristes visitant la montagne Câm à An Giang (delta du Mékong).
Photo : Manh Linh/VNA/CVN

Selon le vice-président du Comité populaire provincial, Nguyên Thanh Binh, la province d'An Giang a publié une résolution sur le développement du tourisme jusqu'en 2020 avec orientations jusqu'en 2025, qui identifie quatre types de tourisme prioritaires, à savoir tourisme spirituel, tourisme écologique, tourisme aquatique et tourisme culturel-patrimoine.

Des mesures ont été prises pour renforcer la gestion des activités touristiques, attirer plus de touristes internationaux et améliorer la qualité des services touristiques.

D'ici 2020, la province vise plus de 10 millions de visiteurs et 4.000 milliards de dôngs (176,36 millions de dollars) de recettes touristiques, soit 8,8% de son PIB.

Pour y parvenir, le secteur doit se concentrer sur la publicité, investir dans les infrastructures, en particulier routières, a déclaré M. Binh. Et d'ajouter que des efforts sont aussi nécessaires pour mobiliser des ressources dans la construction d’infrastructures et former des ressources humaines.

Dang Duc Phong, directeur du Centre de promotion du tourisme, a souligné la nécessité d'offrir un large éventail de produits touristiques, en particulier tourisme communautaire et tourisme sportif, entre autres. Il faudrait aussi investir dans des produits clés pour développer des marques commerciales locales, et ce tout en protégeant les valeurs culturelles et l'environnement, a déclaré M. Phong.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.