02/12/2020 15:17
La province d'An Giang, dans le delta du Mékong, a demandé à la Banque mondiale (BM) et au gouvernement australien de l'aider à construire des réservoirs en combinaison avec des infrastructures d'irrigation au service de la production dans la sous-région du Quadrilatère de Long Xuyên.
>>Assistances de la BM et d’Insee Vietnam au delta du Mékong
>>Le PNUD aide le delta du Mékong dans ses efforts de réponse à la sécheresse

Séance de travail entre les autorités d'An Giang et des représentants de la BM et de l'ambassade d'Australie au Vietnam, le 1er décembre dans la ville de Long Xuyên.
Photo : VNA/CVN

Les réservoirs à grande échelle sont essentiels pour la sous-région car ils fournissent de l'eau douce aux résidents locaux pendant la saison sèche et régulent les ressources en eau pour la production agricole, a déclaré le président du Comité populaire d'An Giang, Nguyên Thanh Binh, lors d'une séance de travail avec une délégation dirigée par la directrice nationale de la BM au Vietnam, Carolyn Turk, et l'ambassadrice de l'ambassade d'Australie au Vietnam, Robyn Mudie, tenue le 1er décembre.

Nguyên Thanh Binh a proposé que la BM et le gouvernement australien aident le province d'An Giang à faire face à l'affaissement des terres  et à l'érosion des berges, en accordant la priorité à la relocalisation des ménages vivant dans les zones vulnérables à l'érosion vers des lieux plus sûrs.

Lors de la séance de travail, l'ambassadrice Robyn Mudie a déclaré que le gouvernement australien avait fourni au delta du Mékong 650 millions d'USD pour mener à bien des projets de développement économique durable, y compris la construction du pont Cao Lanh dans la province de Dông Thap qui est le plus grand projet dans  l'ASEAN  financé par le gouvernement australien, favorisant ainsi le développement socio-économique de la région.

L'ambassadrice a affirmé que le gouvernement australien, à travers la BM, continuerait d'aider les provinces du delta du Mékong, y compris An Giang, à mener à bien des projets de gestion des ressources en eau et de développement agricole durable.

La directrice nationale de la BM au Vietnam, Carolyn Turk, a également affirmé le soutien de la BM accordé aux localités du delta du Mékong pour faire face au changement climatique, en particulier les questions liées à l'eau propre et à l'érosion des berges.

Grâce à l'assistance du gouvernement australien et de la BM, An Giang a mis en œuvre des programmes et des projets, contribuant au développement socio-économique local et aux efforts de réduction de la pauvreté.

La province d'An Giang est située dans la principale zone économique du delta du Mékong, qui est le centre de production agricole du pays. Ses produits principaux  sont le riz, le poisson et les fruits.

La province a été affectée par les changements climatiques ces dernières années tels que sécheresse prolongée pendant la saison sèche, fortes précipitations pendant celle des pluies, et surtout affaissements de terrain et érosion des berges des rivières et  canaux.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.