08/02/2019 17:43
La province d'An Giang (delta du Mékong) devrait accueillir plus de 714.100 touristes pendant les neuf jours fériés du Têt (Nouvel An lunaire) du 2 au 10 février, soit une hausse annuelle de 15,18%.
>>Le sanctuaire de Sainte Mère Xu, une destination spirituelle attrayante à An Giang
>>Châu Dôc améliore la main-d’œuvre pour le plus grand plaisir des touristes
>>Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques

Le sanctuaire de Sainte Mère Xu attire de nombreux visiteurs lors du Nouvel An lunaire.
Photo: Công Mao/VNA/CVN

Selon Nguyên Khanh Hiêp, directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme d’An Giang, cette province projette de générer environ 26 milliards de dôngs (1,1 million de dollars) des recettes touristiques.

Parmi les vacanciers, 712.000 sont des touristes vietnamiens et plus de 2.000 sont des étrangers. Ils affluent vers des destinations telles que la pagode Ba Nui Sam, Châu Dôc, la forêt de cajeputiers Trà Su et les îles Giêng et Ông Ho…

Pour attirer les touristes, la province a mis en service de nombreux nouveaux sites touristiques tels que la rue piétonne Hai Bà Trung - Nguyên Huê dans la ville de Long Xuyên et le téléphérique du mont Sam, tout en proposant une gamme d'activités culturelles.

Cette année, la province envisage d’accueillir 9,2 millions de visiteurs, soit une augmentation de 8,24% sur un an.

La ville de Mong Cai dans la province de Quang Ninh au Nord, a accueilli du 2 au 6 février environ 24.000 touristes, dont plus de 18.076 sont arrivés au Vietnam via la porte frontalière de Mong Cai.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Séjour de rêve au Mai Châu HideAway Resort En activité depuis quelques années, le Mai Châu HideAway Resort est une adresse de référence de par son cadre. C’est le seul complexe écologique situé au bord du lac Hoà Binh, province éponyme septentrionale.