10/09/2020 17:38
Lors de la 10e réunion des ministres des Affaires étrangères du Sommet de l'Asie de l'Est (EAS) dans le cadre de la 53e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-53), la Thaïlande a souligné que l’EAS devrait jouer un rôle constructif dans le renforcement de la confiance stratégique afin de relever les défis communs et d'avancer ensemble.
>>L’Indonésie souligne l’importance de la paix et de la stabilité dans la région
>>Le ministre laotien des Affaires étrangères participe à l’AMM-53 et aux réunions connexes

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais des Affaires étrangères, Don Pramudwinai, a participé mercredi soir à la 10e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’EAS par vidéoconférence, sous la présidence du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh.

La réunion a également souligné l'importance de l'EAS en tant que forum de discussion des questions régionales et internationales. Les pays participants ont échangé des points de vue sur la structure régionale et les développements récents dans la région où les incertitudes augmentent. La réunion a soutenu la centralité de l'ASEAN et a souligné la nécessité de promouvoir un environnement propice à la promotion de la paix et de la stabilité régionales.

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais des Affaires étrangères, Don Pramudwinai. Photo : Nationthailand/CVN

À l'occasion du 15e anniversaire de l'EAS cette année, les participants à la réunion sont tombés d’accord pour renforcer davantage le processus d'EAS et attendent des résultats positifs du Sommet de l'EAS, qui se tiendra en novembre 2020. Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais des Affaires étrangères ont participé à la 21e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN + 3 (Chine, Japon, République de Corée) par vidéoconférence, sous la présidence de Pham Binh Minh, vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères.

La réunion a souligné l’importance du cadre de l’ASEAN+3 en tant que principal moyen de promotion de la coopération en Asie de l’Est et a débattu de la manière de renforcer la coopération dans la promotion de la résilience afin de permettre à la région de faire face aux défis futurs. La réunion a loué les contributions des trois pays partenaires au Fonds de réponse au COVID-19 de l'ASEAN, soulignant le rôle de la coopération de l’ASEAN+3 dans l'atténuation de l'impact socio-économique de la pandémie et la nécessité de renforcer la coopération pour la reprise régionale.

À cet égard, la Thaïlande a insisté sur l’importance tant de la sécurité sanitaire que de la sécurité économique, grâce à l’utilisation au maximum des mécanismes existants de l’ASEAN et de l’ASEAN+3. La Thaïlande a proposé d'organiser un séminaire régional d'ici la fin de cette année ou au début de l'année prochaine pour explorer les voies à suivre vers l'initiative "Connecting the connectivities" (Connecter les connectivités) approuvée par les dirigeants de l'ASEAN+3 l'année dernière où la Thaïlande était présidente de l'ASEAN.

Soutenir les entreprises

Lors de la 53e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-53) tenue le 9 septembre par vidéoconférence, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Don Pramudwinai, a proposé de mettre en place un fonds en vue d’aider les entreprises qui luttent pour trouver leur rythme de développement une fois le coronavirus est sous contrôle, selon un communiqué du ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

Dans le même temps, la 27e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN a réitéré son engagement à accélérer davantage la mise en œuvre de l'approche de ses dirigeants pour lutter contre la pandémie. La réunion a apprécié la contribution de la Thaïlande de 100 000 dollars au fonds, affirmant que le pays avait souligné l'importance de la sécurité humaine, de l'utilisation de la technologie numérique et du renforcement du développement durable pour soutenir une reprise post-COVID-19.

Lors d'une session extraordinaire de la réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN sur le développement sous-régional initiée par le Vietnam afin de discuter du rôle de l'ASEAN sur le développement sous-régional, le vice-Premier ministre et ministre thaïlandaise Don Pramudwinai a souligné que l’objectif principal était l’intégration de la région en réduisant les écarts de développement et en se concentrant sur le développement durable et le développement du capital humain.

Lors de la réunion ministérielle des Affaires étrangères ASEAN - République de Corée, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Don Pramudwinai, a déclaré que les personnes devaient être au cœur du partenariat entre l'ASEAN et la République de Corée. Au cours de la réunion, le ministère thaïlandaise a mis l'accent sur le renforcement des capacités en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie, la prévention de futures flambées d'autres maladies et la création de dialogues sur la santé entre l'ASEAN et la République de Corée; la coopération en matière de technologie et d'innovation dans le secteur des affaires ; et la promotion de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne. La réunion a souligné l’importance de la coopération pour atténuer l’impact du COVID-19 et a apprécié la contribution de la République de Corée de cinq millions de dollars à l’ASEAN dans les projets du renforcement de la capacité de dépistage du virus dans les États membres de l’ASEAN.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.