02/08/2018 23:34
Présent à la 51e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-51) et événements connexes à Singapour, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a appelé l’ASEAN à accorder une plus grande importance à la coopération en son sein.
>>Ouverture de la 51e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN
>>Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh rencontre des chefs de la diplomatie japonaise et iranienne
>>AMM-51: le vice-PM Pham Binh Minh rencontre les ministres cambodgien et norvégien

La 51e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM-51) s’est ouverte jeudi 2 août à Singapour. Photo: Xuân Vinh/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a insisté sur la nécessité de prendre des mesures concrètes pour favoriser le commerce et l’investissement au sein du bloc régional, parallèlement au renforcement de la coopération pour réduire les écarts de développement.

S’agissant des questions liées à la paix et à la sécurité, Pham Binh Minh a appelé l’ASEAN à consolider sa solidarité et son rôle central tout en améliorant ses compétences collectives face aux défis imposés.

Concernant la Mer Orientale, il a fait part de sa préoccupation devant les derniers développements de la situation dans cette zone maritime, dont la militarisation qui affecte la paix, la sécurité de la région, ainsi que la confiance entre les pays. Il a appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à éviter tout acte susceptible de complexifier la situation, à respecter les principes et les engagements conclus, dont les devoirs définis dans la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et à garantir un environnement favorable aux négociations du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Renforcer les forces internes

Dans le cadre de l’AMM-51 et événements connexes, les ministres des dix pays membres de l’ASEAN ont adopté un communiqué conjoint qui insiste sur la nécessité de renforcer les forces internes de l’association à travers les mesures favorables au développement du commerce, de l’investissement et des liens économiques dans la région.

Les ministres ont été unanimes à édifier une Communauté de l’ASEAN résiliente et innovante en mettant en oeuvre les initiatives déjà convenues, dont la mise en place du réseau des villes intelligentes de l’ASEAN, la collaboration dans la cybersécurité... Ils ont décidé de poursuivre les efforts afin d’assurer l’efficacité de la Vision de l’ASEAN pour 2025 et des plans directeurs sur les trois piliers (politique-sécurité, économie, culture-société), de réduire les écarts de développement.

Devant les catastrophes et les accidents survenus dans la région, dont l’effondrement d’un barrage hydroélectrique au Laos, les ministres ont insisté sur la nécessité de renforcer la coopération et l’entraide, de développer le rôle du Centre de coordination de l’ASEAN pour l’aide humanitaire (Centre AHA).

À propos des relations extérieures, les ministres ont convenu d’approfondir la coopération entre l’ASEAN et les partenaires. Ils sont tombés d’accord sur l’élaboration d’une déclaration concernant la Vision ASEAN - Chine pour 2030, laquelle devrait être adoptée lors du XXIe Sommet ASEAN - Chine, prévu en novembre prochain. Les ministres ont également décidé de célébrer le 45e anniversaire des relations ASEAN - Japon à l’occasion du XXIe Sommet ASEAN - Japon en novembre 2018, et d’organiser le IVe Sommet ASEAN - Russie à la fin de cette année.

L'AMM-51 réunit les dix pays membres de l'ASEAN.
Photo: Xuân Vinh/VNA/CVN

Les ministres ont réaffirmé l’importance d’une structure régionale avec le rôle central de l’ASEAN. Ils ont en outre insisté sur la nécessité de continuer de consolider la solidarité, la résilience et le rôle principal de l’ASEAN dans les problèmes liés à la paix et à la sécurité, de développer les principes et les normes communs, de renforcer le dialogue et la coopération afin de faire face aux défis émergents.

À cette occasion, les ministres ont signé un document permettant à l’Argentine et l’Iran d’adhérer au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC), portant le nombre de parties à 37.

S’agissant de la Mer Orientale, les ministres ont souligné l’importance de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol dans cette zone maritime. Ils ont exprimé leur préoccupation devant la militarisation qui affecte la paix et la sécurité de la région, entraîne une érosion de la confiance. Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN appellent les parties à faire preuve de retenue, à éviter tout acte susceptible de compliquer la situation et d’aggraver les tensions, à régler les différends par la voie pacifique selon le droit international et la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, à appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Reconnaissant des progrès dans les négociations du Code de conduite en Mer Orientale (COC), les ministres ont souligné l’importance du maintien d’un environnement favorable à ces négociations, de la non-militarisation et de la retenue, du respect de tous les devoirs dont ceux définis dans la DOC.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.