09/08/2017 13:26
La 50e conférence des ministres des Affaires étrangères (AE) de l'ASEAN (AMM-50) et ses réunions connexes constituaient les événements politiques importants de l'Année de l'ASEAN 2017 et revêtaient une grande signification à l'occasion du 50e anniversaire de la fondation de ce bloc régional, a déclaré le vice-ministre des AE, Nguyên Quôc Dung.
>>AMM-50 : le Japon et la R. de Corée soutiennent les initiatives de sécurité du Vietnam
>>ASEAN, acteur central pour la sécurité en Asie-Pacifique
>>Le Vietnam propose des mesures pour renforcer la coopération de l'ASEAN + 3 et de l’EAS

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung.
Photo : VNA/CVN

Lors d'une interview accordée à la presse sur les résultats de l'AMM-50 et ses réunion connexes tenues du 4 au 8 août à Manille aux Philippines, le vice-ministre des AE, Nguyên Quôc Dung, a précisé que ces événements se sont déroulés dans le contexte de fluctuations complexes de la situation régionale comme mondiale.

La tendance de protectionnisme et de contre la globalisation affecte grandement le commerce multilatéral ainsi que les accords et les liens économiques régionaux. La compétitivité de grands pays et le changement de politiques de certains pays affectent aussi la coopération commune comme celle au sein de l'ASEAN.

Les ministres ont discuté, lors de ces réunions, des questions de sécurité comme le renforcement des activités en Asie du Sud-Est de l’État islamique, la Mer Orientale, la péninsule coréenne.

À propos de la coopération de l'ASEAN, selon les ministres, la réalisation la plus importante obtenue par ce bloc est de maintenir l'environnement de paix et de stabilité pour le développement et la connexion régionale. En effet, deux ans après la mise en œuvre du Plan de la Vision de la Communauté de l'ASEAN 2025, les pays membres ont mené à bien 221 sur 290 activités de coopération en matière de politique et de sécurité.

Renforcer la coopération avec les partenaires

Les ministres des AE des dix pays de l'ASEAN et le secrétaire général de l'ASEAN, Lê Luong Minh (1er à droite), lors d'une réunion, le 5 août à Manille.
Photo : AFP/VNA/CVN

Cette année observe de nombreuses activités politiques entre l'ASEAN et ses partenaires, dont la célébration des 40 ans des relations ASEAN - États-Unis et ASEAN - Union européenne, des 25 ans des relations ASEAN - Inde. Les parties ont reconnu les résultats de coopération bilatérale. Les orientations de coopération, les projets, les engagements et initiatives ont été proposés, affirmant la position et l'attraction de l'ASEAN.

L’ASEAN a convenu d’étendre et d’approfondir davantage les relations avec ses partenaires sur la base d’assurer le rôle central de l’organisation régionale, d’encourager les partenaires à continuer d’aider l’Association dans la construction de la Communauté, contribuant activement au maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité régionale et promouvant la formation de la structure régionale sur la base des forums et mécanismes disponibles.

Les partenaires apprécient hautement les efforts, la détermination et les perspectives de l’ASEAN,  la soutiennent pour la construction réussie de la Communauté et la valorisation de son rôle central dans la région.

Sur les questions internationales et régionales, les pays ont exprimé ses inquiétudes pour l’augmentation des défis de la sécurité traditionnelle et non traditionnelle, notamment les activités terroristes et les questions en péninsule coréenne et en mer Orientale et affirmé le renforcement de la coopération et des dialogues pour régler des questions régionales.

Les pays ont mis l’accent sur l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale et les principes de règlement des litiges  en voie pacifique, sans utilisation ou menace d'utiliser la force et le respect du droit international, de la Convention des Nations unies de 1982 sur le droit de la mer.

Adoption d'un cadre du COC

Les ministres ont félicité l’ASEAN et la Chine qui ont adopté un cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC), le considérant comme un pas initial positif pour commencer les négociations efficaces et pragmatiques du COC.

Les ministres de l’ASEAN ont adopté une série de documents importants, notamment le communiqué commun de l’AMM-50 et d’autres Déclarations.

Concernant les contributions du Vietnam à l’AMM-50 et à ses conférences connexes, le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a dit qu’en tant que membre actif et responsable de l’ASEAN, la délégation vietnamienne conduite par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh s’est rendue à Manille. Elle a contribué au processus d’édification de la communauté aséanienne, au renforcement de la solidarité entre ses membres et au rehaussement du rôle de l’ASEAN dans la région. Le Vietnam a donné ses opinions sur les différentes questions abordées et sur les dossiers politiques et sécuritaires régionaux. Il a proposé des initiatives concrètes pour obtenir des consensus.  Cette fois aussi, grâce à des propositions du Vietnam, des discussions ont enfin abouti à une déclaration commune.

En tant que pays coordinateur des relations ASEAN - Inde, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le secrétaire d’Etat au ministère indien des Affaires étrangères V. K. Singh ont coprésidé la Conférence ministérielle ASEAN - Inde qui a abouti à des résultats importants, notamment dans la conjoncture où les deux parties célèbrent le 40e anniversaire de l’établissement de leurs relations. Particulièrement, les ministres ont adopté le thème du Sommet célébrant les 40 ans des relations ASEAN - Inde qui est «Partager les valeurs et le destin commun», ont convenu d’accélérer la signature du mémorandum sur la création du Centre ASEAN - Inde, d’approuver l’élaboration de la Déclaration de Delhi célébrant les 25 ans des relations ASEAN - Inde, et de définir les domaines prioritaires de coopération dans les temps à venir tels que la connectivité, la coopération maritime, la lutte contre le terrorisme, l’environnement, la biodiversité…

Concernant la question de la Mer Orientale, le Vietnam s’efforce toujours de prendre en haute estime la solidarité, la position et la voix commune de l’ASEAN, afin que les points de vue différents ne portent pas atteinte à la coopération et aux résultats de la conférence, en étant déterminé à protéger ses intérêts. De concert avec plusieurs pays, le Vietnam s’est déclaré inquiet de la situation sur le terrain, dont les activités de construction et de militarisation, en demandant de maintenir les principes et les points de vue existants sur la question de la Mer Orientale dans les documents de l’ASEAN ainsi qu’entre l’ASEAN et ses partenaires, notamment le règlement des disputes par la voie pacifique, le non recours à la force ni menace d’y recourir, le respect du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 et les procédures diplomatiques et juridiques, appelant les pays partenaires et la communauté internationale à continuer de soutenir les efforts de l’ASEAN et de la Chine dans la mise en œuvre complète et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), parvenant à l’élaboration du Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et contraignant juridiquement.

Activités en marge de Pham Binh Minh

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh (gauche), et le ministre japonais des AE, Taro Kono, le 8 août aux Philippines.
Photo : VNA/CVN

En marge de l’AMM-50, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a eu une série de rencontres avec les ministres des Affaires étrangères de Singapour, d’Indonésie, des Philippines, d’Australie, du Laos, du Canada, des États-Unis, de Nouvelle-Zélande, de Chine, du Japon, de République de Corée, ainsi que le commissaire chargé des relations extérieures de l’Union européenne.

Lors de ces contacts, le Vietnam a souligné sa préconisation d’approfondir ses relations avec les pays et les partenaires sur la base de l’équité, d’avantage réciproque, au service des intérêts du peuple, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde. Il a approuvé le maintien des contacts, l’élévation de l’efficacité des mécanismes de coopération, la collaboration dans la préparation des visites des hauts dirigeants dans les temps qui viennent.

En conclusion, les contributions du Vietnam à l’AMM-50 et à ses conférences connexes témoignent du dynamisme, de l’esprit actif, de la responsabilité et la maturité du pays dans l’intégration régionale, contribuant à rehausser le rôle et le prestige du Vietnam au sein de l’ASEAN et dans les relations avec ses partenaires.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.