26/09/2020 17:16

American Airlines a finalisé vendredi 25 septembre un prêt de 5,5 milliards d'USD auprès du gouvernement américain, à quelques jours d'une échéance cruciale pour les compagnies aériennes aux États-Unis, fragilisées par la pandémie. L'administration de Donald Trump avait annoncé début juillet s'être mise d'accord avec les principales sociétés du secteur sur les contours d'une aide financière supplémentaire. Le montant du prêt, détaillé vendredi 25 septembre dans un document envoyé à l'autorité des marchés financiers, la SEC, est finalement plus élevé que celui évoqué alors par American Airlines (4,75 milliards). La compagnie y souligne aussi qu'elle pourrait, sous certaines conditions, emprunter jusqu'à 7,5 milliards d'USD au Trésor américain. Le gouvernement a prévu au total deux enveloppes de 25 milliards d'USD pour aider les sociétés de transport aérien à faire face à la chute du trafic, l'une prévoyant des prêts à rembourser en échange de contreparties pour le contribuable, l'autre accordant des subventions en échange d'un engagement à ne pas supprimer d'emplois jusqu'au 30 septembre. Les compagnies étaient réticentes à accepter les prêts, de peur d'avoir à faire trop de concessions. Delta et Southwest ont d'ailleurs décliné cet été cette aide du gouvernement.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.