11/09/2020 17:01

Des amendes seront infligées aux citoyens récalcitrants qui refuseront de porter le masque, obligatoire dans tous les lieux publics fermés du Québec, a annoncé jeudi 10 septembre le Premier ministre de cette province, la plus touchée par l'épidémie de coronavirus au Canada. La mesure sera en vigueur dès samedi 12 septembre, le montant des amendes devant être connu vendredi 11 septembre. "Actuellement, on ne peut pas accepter que quelques individus irresponsables mettent à risque toute notre société au Québec. Donc je pense que c'est le temps de sévir", a expliqué le Premier ministre du Québec François Legault, en conférence de presse. Le port du masque est obligatoire depuis le 18 juillet dans tous les lieux publics clos du Québec, comme les commerces, les restaurants, bars, salles de spectacle ou transports en commun. Les enfants de moins de 12 ans et les personnes souffrant de problèmes de santé en sont dispensés. Jusqu'à présent, seuls les commerçants avaient la responsabilité de faire appliquer la mesure: faute de quoi, ils s'exposaient à des amendes variant de 400 à 6.000 dollars canadiens (250 à 3.800 euros). Dans la foulée, le Premier ministre de l'Ontario Doug Ford a appelé Ottawa à sanctionner plus fortement les voyageurs revenant de l'étranger et ignorant la mesure d'isolement obligatoire de 14 jours à leur entrée dans le pays. La loi sur la quarantaine obligatoire prévoit une amende pouvant aller jusqu'à 750.000 dollars canadiens (491.000 euros) et une peine de six mois de prison.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.