18/02/2020 15:25
Le gouvernement de l’Indonésie prévoit de faire passer le classement des affaires du pays à la 53e place au lieu du 60e rang sur la liste de la Banque mondiale (BM) cette année afin d’attirer davantage d’investissements.
>>Indonésie : la croissance du PIB la plus faible depuis 2015
>>L’Indonésie veut attirer plus de 63 milliards d'USD d’investissement en 2020

Une vue de la capitale indonésienne Jakarta.
Photo: Jakartapost/CVN

L'Indonésie espère atteindre la 40e place au cours de ces trois à quatre prochaines années, a déclaré le 17 février le chef du Comité de coordination des investissements (BKPM), Bahlil Lahadalia.

L'Indonésie s'est classée 73e sur l'indice Doing Business de la Banque mondiale (BM) publié en octobre de l'année dernière. Les hommes d’affaires et les investisseurs se sont plaints de la bureaucratie du pays et de la rigidité de la réglementation du travail.

Le classement du pays stagne depuis 2018, tandis que la Malaisie et la Thaïlande, pays voisins, s'en sortent mieux, respectivement 12e et 21e l'année dernière.

Le gouvernement indonésien espère attirer davantage d’investissements pour stimuler la croissance économique atone du pays. Il a présenté un projet de loi de réforme de la loi à la Chambre des représentants la semaine dernière et espère que le projet de loi réduira les formalités administratives.

Le gouvernement prévoit également de rationaliser la délivrance de toutes les licences commerciales, en les acheminant uniquement via le BKPM.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Bac Giang, une destination plurielle La province de Bac Giang, au Nord, est connue non seulement pour la richesse de sa culture et de ses traditions, mais aussi pour la beauté de ses paysages et la variété de ses lieux touristiques.