15/04/2021 11:00
Le ministère de la Justice a animé le 13 avril un débat intitulé "Renforcement de l'accès à l'aide juridique des personnes pauvres et vénérables au Vietnam".
>>Diplomates formés aux services en faveur des travailleuses migrantes vulnérables
>>"Un million de repas" à destination des personnes vulnérables

Débat intitulé "Renforcement de l'accès à l'aide juridique des personnes pauvres et vénérables au Vietnam", le 13 avril à Hanoï.
Photo : QDND/CVN

S’inscrivant dans le cadre du projet JULIE, parrainé par l’Union européenne et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), visant à renforcer le système juridique et judiciaire vietnamien, le débat intitulé "Élargir l’accès aux services d’aide juridique pour les personnes pauvres et vulnérables au Vietnam" avait pour objectif d’examiner la mise en œuvre des politiques relatives au soutien juridique à destination des personnes dans le besoin, et de réfléchir aux mesures susceptibles d’améliorer la qualité de ces aides dans l’avenir.

De plus en plus de Vietnamiens et notamment des groupes vulnérables ont eu accès aux services juridiques, a fait observer le vice-ministre de la Justice Nguyên Khanh Ngoc. Les autorités vietnamiennes entendent introduire les services d’aide juridique dans les programmes d’éradication de la pauvreté et attirer la participation des entreprises à ce projet, a-t-il conclu.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm