19/12/2018 13:06
Le secrétariat du Comité central du Parti s’est réuni le 18 décembre à Hanoï afin de discuter de la publication d’une directive sur l’amélioration de la qualité du travail lié à l’admission de nouveaux membres du Parti, ainsi que les examens pour exclure les personnes qui ne sont plus dignes.
>>Nguyên Phu Trong souligne le rôle important des forces de police populaire
>>Nguyên Phu Trong rencontre des électeurs de Hanoï
>>Le Comité central du Parti pour la Police fixe ses tâches

Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong (centre), lors de la réunion, le 18 décembre à Hanoï. Photo: Tri Dung/VNA/CVN

La réunion a été présidée par le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président de la République, Nguyên Phu Trong. La rédaction du projet de directive a été assignée à la Commission de l’organisation du CC du PCV. Dans le processus d’élaboration, la Commission de l’organisation a étudié des rapports de 68 comités provinciaux et municipaux du PCV, délégations, comités chargés des affaires du PCV et comités du PCV au sein des organes centraux, afin de parachever le projet de directive.

Au 31 décembre 2017, le PCV comptait plus de 4,92 millions de membres. De 2011 à 2017, plus de 1,46 personnes se sont affiliées au PCV. Les taux de jeunes, de femmes, de personnes issues d’ethnies minoritaires et de religieux au sein du PCV ont tous augmenté. Les examens pour exclure les personnes qui ne sont plus dignes ont été réalisés régulièrement. Entre 2011 et 2017,  plus de 50.900 personnes ont été exclues du PCV. Le nombre de personnes exclues du PCV avait tendance à augmenter au fil des ans (plus de 6.000 en 2011, plus de 7.400 en 2013, plus de 6.400 en 2015 et plus de 9.800 en 2017).

Cependant, l’admission de nouveaux membres du PCV rencontre de nombreuses difficultés dans le secteur privé, les zones peuplées de minorités ethniques et les communautés religieuses. Dans certaines localités, la gestion des membres du PCV n’est pas stricte et la qualité de plusieurs nouveaux membres laisse à désirer.

Lors de la réunion, le secrétaire général du PCV et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong, a réaffirmé la nécessité d’améliorer la qualité du travail lié à l’admission de nouveaux membres du Parti et à l’exclusion des personnes qui ne sont plus dignes. Il a souligné que le secrétariat devrait promulguer une directive stricte avec des analyses de la situation actuelle, des effets négatifs de l’économie de marché et des desseins des forces hostiles. Il a insisté sur l’importance de renforcer l’éducation idéologique et de forger la vertu des membres du PCV. Il est également important de continuer à améliorer les réglementations sur l’amélioration de la qualité des réunions des organisations du PCV.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.