30/09/2020 09:28
La paume à la place de la carte bancaire : Amazon a dévoilé mardi 29 septembre une technologie biométrique sans contact pour permettre aux clients de payer en magasin d'un simple mouvement de la main.
>>Amazon lance sa plateforme de jeux vidéos à la demande
>>Amazon lance sa plateforme de podcasts
>>Amazon : les employés et partenaires français vont recevoir une prime de 500 à 1.000 euros

Une supérette Amazon Go à Seattle, dans l'État de Washington, le 26 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce service de paiement sans contact avec la paume de la main, intitulé Amazon One, sera dans un premier temps déployé dans deux des supérettes Amazon Go situées à Seattle, le siège de la compagnie. Le groupe de Jeff Bezos compte ajouter la technologie à ses autres épiceries aux États-Unis (à Chicago, San Francisco et New York, en plus des autres points de vente à Seattle) et la vendre à des magasins tiers mais n'a pas annoncé de potentiel partenaire.

La chaîne de supermarchés haut de gamme Whole Foods Market, rachetée en 2017 par Amazon, pourrait aussi se voir équipée de ce nouveau système de paiement à l'avenir. "Dans la plupart des espaces commerciaux, Amazon One pourrait devenir un moyen de paiement alternatif ou une option carte de fidélité avec un appareil à la caisse aux côtés du système de paiement traditionnel", explique dans un article de blog Dilip Kumar, vice-président des ventes au détail et des technologies chez Amazon. M. Kumar indique aussi qu'Amazon One pourrait être utilisé pour l'entrée du public dans les stades ou l'accès au lieu de travail pour les employés.

Images pas stockées

Décrite par Amazon comme "rapide, fiable et sûre", la technologie utilise des algorithmes faits sur mesure à partir d'une image de la main afin de créer une "signature unique avec la paume." Les clients souhaitant s'inscrire doivent disposer d'un numéro de téléphone portable et d'une carte bancaire, mais un compte Amazon n'est pas nécessaire.

"Nous prenons au sérieux la sécurité des données et le respect de la vie privée et toute donnée sensible est traitée en accord avec nos politiques de longue date", assure Amazon. Le géant du commerce en ligne insiste notamment sur le fait que les images des paumes ne seront pas stockées sur les appareils Amazon One mais chiffrées et envoyées vers des espaces sécurisés dans le "cloud" (informatique à distance).

Les usagers auront également la possibilité de demander à ce que les données associées à Amazon One soient supprimées, directement depuis l'appareil ou via un site internet dédié. Pour Doug Stephens, spécialiste de l'évolution des modes de consommation et fondateur de la société de conseil Retail Prophet, "la biométrique en tant que pièce d'identité ou moyen de paiement a toujours eu énormément de sens". "La question est de savoir si Amazon réussira à normaliser notre relation avec elle ou s'il trahira notre confiance ?", s'interroge l'expert sur Twitter.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.