07/07/2020 15:16
Le Werder Brême, en position inconfortable après avoir concédé le nul à domicile à l'aller (0-0), conserve sa place dans l'élite allemande du football après le nul (2-2) obtenu sur le terrain de Heidenheim, lundi soir 6 juillet en barrage retour de maintien/accession.
>>Allemagne : le Bayern vise la Coupe, passage obligé vers un triplé rêvé
>>Un choc Leipzig-Dortmund pour la 2e place

Le bonheur des joueurs du Werder Brême auteurs d'un match nul salutaire, avec un but décisif de Ludwig Augustinsson (N°5) sur le terrain du FC Heidenheim, le 6 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Werder Brême ne quittera donc pas la 1re division allemande, dont il est un pensionnaire sans interruption depuis 1981. "Quand vous voyez la saison que nous avons eue, comme elle a été difficile dès le début, c'est un très, très grand soulagement maintenant", a déclaré le capitaine du Werder Brême, l'international néerlandais Davy Klaassen, à Amazon Prime Vidéo qui a retransmis le match en Allemagne.

Les Brêmois ont ouvert le score dès la 3e minute par... le défenseur de Heindenheim, Norman Theuerkauf, qui a marqué contre son camp. Celui-ci a propulsé, du point de penalty, le ballon dans la lucarne gauche de son gardien Kevin Müller médusé, en voulant enlever le ballon des pieds de Josh Sargent, l'attaquant américain de Brême esseulé au point de penalty.

Après ce but heureux, les hommes de Florian Kohfeldt ont eu la maîtrise du ballon pendant l'essentiel d'une première période au cours de laquelle, sous les yeux de l'arbitre de cette rencontre Felix Brych, meilleur sifflet du monde en 2017, Heidenheim ne s'est pas procuré la moindre occasion.

Au cours d'un second acte beaucoup plus débridé où les occasions se sont multipliées, l'équipe locale a repris espoir en égalisant à la 85e minute par Tim Kleindienst, qui a repris de près un puissant tir du gauche décoché depuis l'angle de la surface de réparation par Tobias Mohr.

Mais dans le temps additionnel, Ludwig Augustinsson allait donner le coup de grâce à Heidenheim, en redonnant l'avantage, esseulé dans la surface sur un contre, à Brême (94e). Et ce n'est pas un penalty à la dernière seconde (97e) transformé par Tim Kleindienst, auteur d'un doublé, qui allait changer le cours de l'histoire.

Heidenheim, club d'une petite ville de moins de 50.000 habitants, qui avait gagné le droit de disputer ce barrage en terminant 3e de D2 devant un autre club historique, le Hambourg SV, ne réalisera donc pas son rêve d'accéder pour la première fois dans l'élite du football allemand.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.