31/07/2017 00:09
Une fusillade dans la nuit du 29 au 30 juillet à l'intérieur et aux abords d'une discothèque de Constance en Allemagne a fait deux morts, dont l'agresseur, et quatre blessés, selon la police qui écarte un acte "terroriste".
>>Canada : deux morts et une blessée dans une fusillade à Toronto
>>Jordanie : une fusillade dans l’ambassade d’Israël à Amman fait deux morts et un blessé
>>Fusillades à Rio : des enseignants formés à gérer la violence

La police debout devant la discothèque Grey à Constance, en Allemagne, le 30 juillet 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon une autre source policière, les faits pourraient être liés à une "affaire sentimentale".

"Le déroulement des événements durant la soirée est à présent plus clair et cela exclut à vrai dire une motivation terroriste", a souligné le porte-parole de la police locale, Fritz Bezikhofer, sur la chaîne de télévision allemande n-tv, sans vouloir donner plus de détails.

"On ne part pas du principe qu'il s'agit d'un acte de violence terroriste", a-t-il ajouté.

Un Irakien de 34 ans, installé dans la région "depuis longtemps", a d'abord tué une personne et en a blessé trois autres grièvement à l'arme à feu à l'intérieur de l'établissement, avant de blesser un policier à l'extérieur et d'être finalement tué par les forces de l'ordre, selon la police locale.

L'homme n'est pas un demandeur d'asile, a précisé le porte-parole.

Selon des témoins cités par les médias allemands, le tireur était muni d'une arme automatique et a paru faire feu sans discernement autour de lui à l'intérieur de la discothèque.

"Pleine à craquer"

La police technique et scientifique inspecte une discothèque de Constance, en Allemagne, le 30 juillet 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La discothèque était pleine à craquer, il y avait probablement plusieurs centaines de personnes", a indiqué l'un d'eux à l'agence de presse dpa.

La fusillade est intervenue vers 04h30 du matin (02h30 GMT) dans cet établissement appelé "Grey Club" et situé dans une zone industrielle de Constance (Sud), ville proche de la Suisse.

Un témoin a raconté à la chaîne de télévision locale SWR que le tireur a blessé un videur qui tentait de s'interposer.

Les forces de l'ordre se sont déployées sur place avec des unités d'intervention spéciale et un hélicoptère, dans la crainte au départ d'avoir affaire à plusieurs tireurs.

Les forces de l'ordre se sont déployées sur place avec des unités d'intervention spéciale et un hélicoptère. 
Photo : AFP/VNA/CVN

L'Irakien, qui a ouvert le feu à l'intérieur de la discothèque, "a été peu après touché en quittant les lieux lors d'un échange de tirs avec la police et il est décédé de ses blessures à l'hôpital", a souligné la police.

Un policier a été blessé par balle à cette occasion mais "ses jours ne sont pas en danger", indique le communiqué.

Si cette affaire semble s'orienter vers un conflit d'origine personnelle, la fusillade n'en survient pas moins dans un contexte tendu en Allemagne sur le plan sécuritaire.

Un demandeur d'asile palestinien de 26 ans a tué vendredi à coups de couteau dans une rue commerçante de Hambourg une personnes et en a blessé six autres. Il a ensuite été arrêté.

Les raisons de son acte restent incertaines. Les autorités le considèrent comme un islamiste, qui s'était récemment radicalisé, mais elles soulignent aussi son instabilité psychologique.

L'homme a été néanmoins placé samedi en détention à l'issue de sa garde à vue et non interné en hôpital psychiatrique, la justice soulignant n'avoir décelé "aucun élément tangible" permettant de diminuer sa responsabilité.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.