10/10/2019 09:33
Deux personnes ont été tuées et deux autres grièvement blessées mercredi 9 octobre à Halle en Allemagne dans un attentat à l'arme à feu contre une synagogue en plein Yom Kippour, filmé par le tueur qui a publié la vidéo sur Internet.
>>Paris : quatre policiers tués par un employé de la préfecture de police
>>Percée annoncée de l'extrême droite dans l'Est de l'Allemagne

Document tiré d'une vidéo de ATV-Studio Halle d'un homme faisant feu vers la police, à Halle, le 9 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Cet assaut par un homme lourdement armé, habillé en treillis et portant un casque, rappelle par son mode opératoire l'attentat contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande commis en mars par un Australien d'extrême droite.

Le tueur présumé, blessé dans un échange de tirs avec la police, a été interpellé, a annoncé la police dans la soirée. Il s'agit selon les médias allemands d'un Allemand de 27 ans, arrêté à l'issue d'une course poursuite en voiture dans la région.

La chancelière Angela Merkel a dénoncé un "attentat" et s'est rendue dans la soirée en signe de solidarité à la grande synagogue de Berlin.

Le tireur a tenté en milieu de journée de pénétrer dans la synagogue du quartier Paulus, où étaient réunies, en ce jour de fête religieuse juive, "70 à 80 personnes", a indiqué le président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki.

"Nous avons vu à travers la caméra de notre synagogue qu'un agresseur lourdement armé, avec un casque en acier et un fusil, a tenté d'ouvrir nos portes", a-t-il témoigné.

N'y parvenant pas, il a ensuite abattu une passante et s'en est pris à un petit restaurant turc de kébabs. Il a d'abord lancé une grenade qui a explosé contre la porte avant de tirer à l'intérieur.

"L'homme a tiré au moins une fois, l'homme qui était assis derrière moi a dû mourir. Je me suis caché dans les toilettes et j'ai verrouillé la porte", a raconté un des clients, Conrad Rössler, sur la chaîne d'information NTV.

Sur une vidéo amateur reprise par de nombreux médias et montrant manifestement un extrait de l'assaut, un homme casqué, habillé en kaki et muni d'une ceinture de munitions, d'apparence calme, tire au fusil d'assaut en pleine rue, à proximité d'une voiture.

Il s'effondre ensuite, atteint manifestement par des tirs de la police, et reste quelques secondes à terre, avant de remonter dans le véhicule et de partir.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.