15/05/2020 18:04
Le gouvernement malaisien a annoncé jeudi 14 mai l’allègement des restrictions de rassemblement religieux dans les mosquées à partir du 15 mai, une mesure appliquée mi-mars pour empêcher la propagation de l’épidémie de COVID-19 qui touche 16.006 personnes dans ce pays.
>>La Malaisie pourrait à nouveau resserrer les restrictions sociales
>>Les restrictions de voyage prolongées jusqu'au 9 juin en Malaisie

Deux musulmans font la prière dans une mosquée en Malaisie.
Photo : bernama/CVN

L’allègement des restrictions de rassemblement religieux dans les mosquées  a été annoncée après la réouverture de certains établissements de commerce en Malaisie la semaine dernière et avant la fête Aïd al-Fitr, fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, qui commencera le 24 mai.

La capitale de Kuala Lumpur figure parmi les territoires fédéraux autorisés à organiser des prières de vendredi et d’autres prières qui ne rassemblent que 30 personnes.

Des mesures de restrictions appliquées par les autorités malaisiennes interviennent à la suite d’un rassemblement religieux organisé le 27 février dans la mosquée de Sri Petaling à Kuala Lumpur où 16.000 personnes venant de Malaisie ou des pays voisins se sont retrouvés. Le rassemblement a provoqué de nouvelles contaminations au sein de la population malaisienne.

Malgré le nombre de nouveaux cas réduit en Malaisie, les écoles et les universités restent tous fermés jusqu’au 9 juin prochain.

Jeudi 14 mai, les autorités sanitaires malaisiennes ont annoncé 658 nouveaux cas de COVID-19, portant leur nombre total à 16.006, dont 3.518 guéris et 1.043 décès dans ce pays d’Asie du Sud-Est.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.