19/10/2017 18:03
La 4e réunion du Comité de direction du projet NutriSEA (réseau d’universités et entreprises pour la formation sur l’alimentation en Asie du Sud-Est) a commencé le 18 octobre à Hanoï.
>>Lancement du programme «Repas sains»
>>Friesland Campina soutient le Vietnam dans l'éducation sur l'alimentation

Le projet NutriSEA permet d’améliorer les connaissances des enseignants et des étudiants dans le secteur de l’alimentation.
Photo : AFP/VNA/CVN

La 4e réunion du Comité de direction du projet NutriSEA (réseau d’universités et entreprises pour la formation sur l’alimentation en Asie du Sud-Est) réunit des représentants de nombreuses universités de Belgique, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas, du Portugal, de Hongrie, du Cambodge, du Myanmar et du Vietnam.

Placé sous la coordination de l’Université de Gand (Belgique) et l’Université royale d’agriculture du Cambodge, le projet NutriSEA (Network of Universities and Enterprises for Food Training in Southeast Asia) est mis en œuvre d’octobre 2015 à octobre 2018. Il voit la participation de 14 universités ​d'Europe et d'Asie du Sud-Est, dont l’Institut Polytechnique de Hanoï et l’Université de Huê au Vietnam.

Selon le vice-recteur de l’Institut Polytechnique de Hanoï, Huynh Quyêt Thang, le projet NutriSEA permet d’améliorer les connaissances des enseignants et des étudiants dans le secteur de l’alimentation et de favoriser le développement des liens avec les entreprises. Les cours de formation sont organisés dans des pays de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et d’Europe.

Parallèlement à la 4e réunion du Comité de direction du projet, l’Institut Polytechnique de Hanoï organisera le 20 octobre un colloque sur la gestion de la qualité et la sécurité alimentaires. Cet événement verra la participation de 150 scientifiques, chercheurs, enseignants et hommes d’affaires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.