30/10/2017 23:47
>>Algérie : Rabah Madjer, une star sur le banc pour redresser les Fennecs
>>Algérie : le nouveau gouvernement soumet son "plan d'action" à l'Assemblée

Un accord de siège a été signé dimanche 29 octobre à Alger entre le gouvernement algérien et le Centre arabe de prévention des séismes et des catastrophes naturelles relevant de la Ligue arabe, marquant le lancement officiel des activités du centre sur le territoire national. L'accord a été signé par le directeur général des protocoles au ministère des Affaires étrangères, Lounes Magramane et le directeur du Centre arabe de prévention des séismes et des catastrophes naturelles, Amer Belhadj Aissa, en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar. L'activité du Centre consiste en l'action technique en termes de prévention des dangers sismiques et des catastrophes naturelles comme les inondations, les glissements de terrain, les cyclones, la désertification et les catastrophes provenant du changement climatique et autres.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.