08/12/2018 15:24
L’Église catholique béatifie, samedi 8 décembre à Oran (400 km à l'ouest d'Alger) - une première dans un pays musulman - 19 religieux catholiques assassinés durant la guerre civile en Algérie dans les années 1990, dont les sept "moines de Tibéhirine".
>>Algérie : tentative d'attentat suicide devant un commissariat

La tombe d'un des moines français assassinés durant la guerre civile en Algérie dans les années 1990, le 28 novembre au monastère de Tibéhirine, à environ 80 km d'Alger.
Photo: AFP/VNA/CVN

Quelque 1.200 personnes, dont quelques centaines venues de l'étranger - familles, amis, pèlerins -, assisteront samedi 8 décembre à la célébration sur l'esplanade de la chapelle Notre-Dame de Santa-Cruz.

La chapelle, qui surplombe Oran et son port, a été récemment rénovée et son esplanade rebaptisée vendredi 7 décembre "Place du Vivre-ensemble" lors d'une cérémonie.

Ces "19 martyrs d'Algérie" sont 15 Français, deux Espagnoles, un Belge et une Maltaise, issus de huit congrégations catholiques différentes, assassinés entre 1994 et 1996.

Parmi eux, figure Mgr Pierre Claverie, Dominicain et archevêque d'Oran, fervent partisan du dialogue avec l'islam, tué en août 1996 par une bombe avec son jeune chauffeur algérien Mohamed Bouchikhi.

Seront aussi béatifiés les sept moines trappistes de Tibéhirine, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 et dont seules les têtes furent retrouvées, un assassinat dont les circonstances exactes restent encore aujourd'hui mystérieuses.

Le destin tragique de ces sept moines a inspiré le film du réalisateur français Xavier Beauvois, "Des Hommes et des Dieux", récompensé au Festival de Cannes, qui les a fait connaître.

À leurs côtés, quatre Pères blancs mitraillés dans la cour de leur mission de Tizi-Ouzou (100 km à l'est d'Alger) fin 1994, ainsi qu'un frère mariste, une sœur de l'Assomption, deux sœurs espagnoles augustines missionnaires, deux sœurs de Notre-Dame des Apôtres et une sœur du Sacré-Cœur, tous tués par balles à Alger en 1994 et 1995.

Tous refusèrent, malgré les risques croissants, de quitter l'Algérie et sa population, avec qui ils se disaient profondément liés.

D'où la volonté de l’Église catholique que leur béatification ait lieu en Algérie, avait récemment indiqué à l'AFP Mgr Paul Desfarges, l'archevêque d'Alger.

"Nous ne voulions pas d'une béatification entre chrétiens, car ces frères et sœurs sont morts au milieu de dizaines et dizaines de milliers d'Algériens" musulmans qui ont péri durant la décennie (1992-2002) de guerre civile en Algérie, a expliqué Mgr Desfarges.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Kiên Giang: de nombreuses promotions au Saigon - Phu Quôc Resort & Spa La zone de villégiature Saigon - Phu Quôc, située sur la pittoresque île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), propose de nombreux programmes promotionnels d’ici la fin de l’année.