25/09/2018 00:05
>>Le président élu mexicain veut un accord bilatéral avec le Canada si l'Aléna échoue
>>ALENA: Trudeau a discuté des négociations avec Trump
   
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a réfuté dimanche 23 septembre "de manière claire et ferme" que le Canada n'ait pas encore conclu un nouvel accord sur le traité commercial Aléna avec les États-Unis pour des raisons de politique intérieure, comme l'a laissé entendre un conseiller de la Maison Blanche. M. Trudeau a par ailleurs jugé "très probable" une reprise des négociations pour la modernisation de l'Aléna, "de façon moins formelle", en marge de la prochaine Assemblée générale de l'ONU qui débute lundi 24 septembre à New York. "Je veux vous dire de façon très très claire et ferme que les considérations par rapport aux élections au Nouveau-Brunswick ou au Québec ne font pas du tout partie de notre réflexion" lors des négociations commerciales, a martelé M. Trudeau lors d'une conférence de presse avec son homologue espagnol Pedro Sanchez à Montréal. Le Nouveau-Brunswick et le Québec élisent leurs députés provinciaux respectivement les 24 septembre et 1er octobre. Le secteur laitier du Québec, l'un des plus puissants du pays, fait pression sur le gouvernement canadien pour qu'il ne cède pas face aux Américains. Ces derniers voudraient qu'Ottawa allège le système canadien qui garantit des prix stables aux éleveurs et producteurs du secteur au moyen de quotas de production. Cette question de la "gestion de l'offre" est l'un des principaux points d'achoppement de ces négociations pour une modernisation de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna). Des élus québécois ont menacé de saisir la justice si jamais le gouvernement cédait aux Américains sur le secteur laitier.
   
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.