19/09/2018 23:38
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est entretenu par téléphone mardi 18 septembre avec le président américain Donald Trump pour lui réaffirmer son "engagement à conclure un accord avantageux pour les deux pays", à la veille de la reprise des négociations commerciales Ottawa - Washington.
>>ALENA: le gouvernement mexicain confiant en la conclusion d'un nouvel accord
>>ALENA: le Mexique espère un compromis rapide entre USA et Canada

Donald Trump (gauche) et Justin Trudeau lors du Sommet du G7, le 9 juin 2018.
Photo: Reuters/VNA/CVN


M. Trudeau a présenté au président américain ses condoléances pour les victimes de l'ouragan Florence, qui a fait au moins 31 morts, mais les deux dirigeants ont également discuté des difficiles négociations en cours entre les deux pays pour moderniser l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

"Le Premier ministre a réitéré son engagement à conclure un accord qui sera avantageux pour les deux pays", a indiqué dans un tweet le porte-parole de M. Trudeau, Cameron Ahmad. Officiellement, les deux dirigeants, dont les relations sont tendues depuis le dernier G7 en juin dernier au Québec, ne se sont pas parlé directement depuis plusieurs semaines.

Le 5 septembre, M. Trudeau avait expliqué la position de fermeté canadienne sur le maintien d'un règlement des différends commerciaux liés à l'ALENA par le fait que Donald Trump "ne suit pas toujours les règles". Le coup de fil entre les deux hommes est intervenu alors que la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland, qui est retournée à Washington mardi soir 18 septembre en vue d'une nouvelle série de négociations avec le représentant américain au Commerce (USTR) Robert Lighthizer, s'est montrée prudemment optimiste sur les chances d'un accord.


APS/VNA/CVN

 

 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.