09/04/2020 10:40
Airbus a décidé de réduire d'un tiers sa cadence de production d'avions pour pouvoir répondre à la demande de ses clients tout en adaptant ses capacités à l'évolution du marché mondial de l'aéronautique face à la crise liée au coronavirus, a annoncé le groupe mercredi 8 avril dans un communiqué.
Un airbus A350 du groupe Air France KLM, à Toulouse, le 27 septembre 2019. 
Photo : Reuters/VNA/CVN

"Nos clients, les compagnies aériennes, sont lourdement affectées par le COVID-19. Nous adaptons notre production à leur nouvelle situation et travaillons sur des mesures opérationnelles et financières pour faire face à cette réalité", a commenté le patron d'Airbus Guillaume Faury, cité dans le communiqué.

L'avionneur européen, qui a dû suspendre ses chaînes d'assemblage de Tianjin (Chine) et de Toulouse en raison de l'épidémie et dont la production des sites de Brême (Allemagne) et Mobile (États-Unis) est "temporairement" suspendue, a indiqué qu'il réduisait sa production mensuelle à 40 appareils de la famille 320, contre 60 avant la crise, à deux pour les long-courriers A330 et à six par mois pour les A350.

Mi-février, Guillaume Faury avait indiqué qu'il tablait sur 40 livraisons d'A330 sur l'année et sur une production mensuelle de 9 à 10 A350. "Cela représente une réduction des cadences moyennes d'environ un tiers", résume Airbus, qui assure "travailler en coordination avec les partenaires sociaux pour définir les mesures sociales les plus appropriées afin de s'adapter à cette situation nouvelle et évolutive".

Face à son concurrent américain Boeing forcé de stopper toute sa production d'avions civils aux États-Unis en raison du coronavirus et toujours dans l'attente de l'homologation du Boeing 737 MAX, Airbus a enregistré 21 commandes nettes en mars et livré 36 appareils. Cela porte son bilan au premier trimestre à 290 commandes nettes et 122 livraisons alors que l'épidémie a frappé l'important marché chinois dès janvier, selon Airbus, qui se félicite de cette "performance commerciale et industrielle".

Soixante autres appareils ont été produits durant le trimestre, mais n'ont pu être livrés aux clients en raison de l'épidémie de COVID-19. L'avionneur a par ailleurs enregistré un total de 66 annulations depuis le début de l'année, dont 44 en mars. Son carnet de commandes s'établissait à fin mars à 7.650 appareils dont 6.749 monocouloirs A220 et de la famille A320. 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Ninh présente de nombreux programmes de relance touristique Les programmes de relance touristique de Quang Ninh (Nord) 2020 s’avèrent efficaces dès le premier mois de mise en œuvre, le nombre de touristes nationaux augmentant progressivement.