22/01/2020 17:35
>>La France et les Pays-Bas prennent l'avenir d'Air France-KLM en main
>>L'État néerlandais s'invite au capital d'Air France-KLM pour défendre ses intérêts

La compagnie franco-néerlandaise Air France-KLM a démenti l'information selon laquelle elle aurait fait une proposition de rachat de 49% du capital de la compagnie malaisienne Malaysian Airlines, ont rapporté mardi 21 janvier plusieurs médias français. D'après une information publiée un peu plus tôt dans la journée par l'agence Reuters citant une source proche du dossier, le gouvernement malaisien cherche actuellement un nouveau partenariat stratégique pour relancer sa compagnie nationale, rachetée en 2014 par le fonds souverain Khazanah Nasional. Des offres auraient été faites par Japan Airlines, à hauteur de 25% du capital, par le groupe régional malaisien low-cost AirAsia et par la filiale implantée en Malaisie de la compagnie indonésienne Lion Air, Malindo Air. Selon cette même source, l'offre d'Air France-KLM comprendrait la mise en place d'un centre destiné aux services de maintenance, de réparation et de révision en Malaisie. Lors d'une conférence de presse à Dublin, le groupe franco-néerlandais a déclaré : "Air France-KLM a précédemment été en contact avec les actionnaires de Malaysia Airlines mais à ce stade, Air France-KLM ne participe pas au processus de vente de Malaysia Airlines".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.