24/08/2021 10:50
Le membre du Conseil législatif du Bruneï, Yang Dato Paduka Haji Sabtu, a souligné le rôle déterminant de l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA) dans la réalisation de l'inclusion numérique dans son discours prononcé à la 42e Assemblée générale de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA-42) tenue en ligne lundi 23 août.
>>L’AIPA appelle à renforcer la coopération internationale pour surmonter le COVID-19
>>L’AIPA exhorte à promouvoir l’autonomisation des femmes après le COVID-19

Le sultan de Bruneï, Haji Hassanal Bolkiah, lors de son discours d'ouverture à l'AIPA-42, le 23 août.
Photo : VNA/CVN

Sur le thème "Forger la coopération parlementaire en matière d'inclusion numérique vers la communauté de l'ASEAN 2025", l'événement était présidé par le président de l'AIPA et le président du Conseil législatif du Bruneï, Pehin Dato Abdul Rahman Taib.

Il a souligné que l'inclusion numérique était un programme de premier plan dans les États membres de l'ASEAN qui relève des défis afin de combler les lacunes de connectivité dans l'accès à Internet. En harmonisant la réglementation et en normalisant les politiques dans l'ensemble de l'ASEAN, l'AIPA peut être un organe d’autorité pour les États membres de l'ASEAN pour aligner et assimiler les stratégies, les politiques, les plans d'action et les feuilles de route dans tous les secteurs tout en envisageant d'utiliser la technologie numérique comme un outil efficace.

Le Plan détaillé de la Communauté économique de l'Asean (CEA) 2025 a appelé à la mise en place d'un cadre cohérent et complet pour la protection des données personnelles. Par conséquent, il incombe aux parlements membres de l'AIPA d'assurer la cybersécurité dans la région, conformément aux lois, politiques et réglementations nationales des États membres de l'ASEAN.

Le plan global de l'ASEAN sur la connectivité de l'ASEAN (MPAC) 2016-2025 doit être soutenu pour éviter un impact négatif sur les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) qui pourraient entraver davantage la croissance de l'économie de l'ASEAN. Par conséquent, les parlements membres de l'AIPA devraient encourager les États membres de la région à donner la priorité à la connectivité, à l'intégration régionale et à réduire l'écart de développement entre les États membres de l'ASEAN dans une approche coordonnée pour atteindre les objectifs de la quatrième révolution industrielle et une intégration sectorielle plus étroite, a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu'il est important que les parlements membres de l'AIPA collaborent et fournissent des conseils au sein de l'ASEAN dans l'utilisation des ressources disponibles pour intégrer la technologie numérique pour la résilience et l'adaptation au changement climatique.

Selon lui, le développement durable sur la réalisation de l'égalité des sexes et l'autonomisation de toutes les femmes et filles sont mis en évidence lors de la réunion des femmes parlementaires pour mettre l'accent sur l'utilisation des technologies habilitantes, en particulier les technologies de l'information et de la communication, pour promouvoir l'autonomisation des femmes. Ceci est conforme au thème de la présidence de Brunei Darussalam 2021 de l'ASEAN "Nous nous soucions, nous préparons, nous prospérons" pour assurer le bien-être et les moyens de subsistance de la population.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.