29/02/2020 23:02
L'organisation non gouvernementale VinaCapital Foundation et un sponsor australien ont offert vendredi 28 février des équipements médicaux d'une valeur de près de 250 millions de dôngs (10.600 dollars) au centre de santé du district de Van Yên, dans la province montagneuse de Yên Bai (Nord), pour aider à prendre soin des nouveaux-nés.
>>Japon : la natalité à son plus bas depuis 120 ans
>>La BM aide le Vietnam à améliorer ses services médicaux

Le sponsor Phil Jordan (3e à gauche) remet des équipements médicaux au Centre de santé du district de Van Yên à Yên Bai (Nord). Photo : VNA/CVN

Le centre de santé de Van Yên est en charge de s'occuper de plus de 123.000 habitants du district, dont la plupart des minorités ethniques.

Le sponsor Phil Jordan, travaille au Vietnam depuis de nombreuses années. Après avoir appris que le programme "Survive to Thrive" de VinaCapital Foundation vise à aider à réduire la mortalité des bébés prématurés au Vietnam, il a décidé de soutenir ce programme en collectant des fonds en ligne.

En septembre 2019, il a participé à une course de 42 km au marathon des montagnes du Vietnam 2019 (Vietnam Mountain Marathon) à Sa Pa, dans la province de Lào Cai, un défi qu'il n'avait jamais essayé auparavant. Tout au long de l'événement, Jordan et sa famille ont appelé la communauté à faire don via le site web GoFunMe, ce qui a permis de recueillir 10.605 dollars.

"Survive to Thrive" vise à améliorer la capacité de soins néonatals en offrant une formation aux personnels médicaux et en présentant du matériel de soins infantiles essentiel, en particulier pour les localités lointaines. Ce programme vise à faire baisser le taux de mortalité infantile dans le pays à 1%.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.