13/07/2020 17:33
L'Australie apportera 9,7 millions de dollars australiens supplémentaires sur quatre ans (2021-2025) au programme de recherche sur l’indice de performance de la gouvernance et de l’administration publique (PAPI) au Vietnam mis en œuvre par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
>>La BM et l'Australie assistent le Vietnam pour atténuer les impacts
>>L’Australie contribue à éliminer la violence à l'égard des femmes et enfants au Vietnam

L'ambassadrice d'Australie à Hanoï, Robyn Mudie (4e à gauche) et la représentante résidente du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen (4e à droite), lors du signature, le 13 juillet à Hanoï. Photo : PNUD/CVN 

Un accord de co-financement en la matière a été signé lundi 13 juillet par le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Vietnam.

Le PAPI constitue un outil d’écoute des citoyens, de leurs attentes en matière de gouvernance et leur permet ainsi de participer au processus de gouvernance.

Il a été établi la première fois en 2009 dans la ville de Dà Nang (Centre) et les provinces de Phu Tho (Nord) et de Dông Thap (delta du Mékong). Il a ensuite été généralisé à l'ensemble du pays. Depuis 2018, l’Australie est le sponsor officiel du PAPI.

Depuis 2011, plus de 126.000 citoyens des quatre coins du pays ont été interrogés sur les questions concernant l’efficacité de la gouvernance et l’administration publique au niveau local.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, l'ambassadrice d'Australie à Hanoï, Robyn Mudie, a affirmé le ferme soutien australien au Vietnam dans la promotion de la gouvernance l’administration publique au niveau provinciale, en particulier dans la réponse à la pandémie de COVID-19.

De son côté, la représentante résidente du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen, a déclaré que la contribution importante de l'Australie aidera le PAPI à promouvoir davantage la gouvernance et l'administration publique au Vietnam.

Le financement de l'Australie est venu juste au moment où le Vietnam entrait dans une période de reprise après la pandémie de COVID-19, a-t-elle souligné, ajoutant que le PNUD se coordonnera avec ses partenaires pour soutenir les villes et provinces du Vietnam afin d'améliorer l'efficacité de la gouvernance publique, promouvoir la réponse et s’orienter vers une administration au service de la population.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.