28/08/2017 23:54
Un établissement d’enseignement, construit avec une aide du gouvernement américain pour le Centre de maintien de la paix du Vietnam (VNPKC), a été inauguré le 28 août à Hanoï.
>>La défense, secteur de coopération majeur du partenariat intégral Vietnam - États-Unis
>>Vietnam et États-Unis renforcent leur partenariat dans la recherche

Cérémonie d'inauguration de l'établissement d'enseignement (S5).
Photo : VNA/CVN

La cérémonie d’inauguration a été coprésidée par le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh, et l’ambassadeur américain Ted Osius. Des attachés de défense de différents pays et des représentants de plusieurs organisations internationales au Vietnam étaient également présents.

À cette occasion, le Centre de maintien de la paix du Vietnam a reçu des équipements financés par les États-Unis afin de faciliter l’entraînement aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Selon le vice-ministre Nguyên Chi Vinh, les relations entre le Vietnam et les États-Unis dans la défense ont connu un développement vigoureux ces dernières années, notamment en termes d'opérations de maintien de la paix. Le général de corps d’armée vietnamien a souligné que les ouvrages et équipements financés par les États-Unis et d’autres pays permettront au VNPKC de devenir un centre puissant en matière d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

De son côté, l’ambassadeur américain Ted Osius a réaffirmé le soutien des États-Unis et de la communauté internationale envers  le Vietnam afin qu’il puisse améliorer ses compétences dans ce secteur.

Mis en chantier en août 2016, l’établissement d’enseignement comprend 15 salles de classe d’une capacité d’accueil totale de 600 personnes, outre une salle de conférence de 254 places.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.