13/05/2016 22:54
L’administration provinciale a débloqué près de 140 milliards de dôngs pour aider les agriculteurs souffrant de la sécheresse et de la salinisation à surmonter les difficultés et à rétablir leur production.
>>Aide de la Banque mondiale pour l’adaptation au changement climatique

Le désarroi d'une rizicultrice à Kiên Giang. Photo : NDEL/CVN

Selon le Service de l’agriculture et du développement rural de la province de Kiên Giang (au Sud), pour chaque hectare de champ ravagé à 70%, les agriculteurs recevront une aide de 2 millions de dôngs.

À Kiên Giang, la sécheresse et la salinisation a abîmé plus de 83.000 hectares de riz, causant des dommages estimés à 1.489 milliards de dôngs.

Le directeur du Service de l’agriculture et du développement rural de Kiên Giang a annoncé une réfection du système d'irrigation, un renforcement des digues et une réparation des stations de pompage.

Les autorités de Kiên Giang ont par ailleurs demandé au gouvernement un soutien financier de 463,5 milliards de dôngs pour les travaux de réparation des dommages causés par les catastrophes, 102 milliards de dôngs pour la prévention et la lutte contre la sécheresse et la salinisation, ainsi que 50 tonnes de Sodiumcholorite 20% pour la prévention des maladies animales.

"En outre, seraient pris en compte certains projets d'irrigation et de contrôle de la salinité qui, dès leur achèvement, contribueraient à la lutte contre les changements climatiques et à minimiser les pertes causées par la sécheresse et la salinisation dans l’avenir", a affirmé directeur du Service provincial de l’agriculture et du développement rural.
 
NDEL/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.