22/05/2022 09:21
Ces dernières années, le district de Môc Châu a bénéficié des assistances du programme australien GREAT pour développer son tourisme. Les homestays sont ainsi connectés aux agences de voyages afin d’accueillir les visiteurs.
>>Môc Châu, fief du tourisme communautaire
>>Tà Sô, une nouvelle attraction touristique
>>Village de Vat : partez à sa découverte !

Le programme GREAT organise régulièrement des formations qui s’adressent aux propriétaires des homestays dans le village de Vat.  

Le programme australien "Gender Responsive Equitable Agriculture and Tourism - GREAT" consiste à promouvoir l’égalité des sexes en améliorant l’efficacité économique dans la production agricole et le développement du tourisme. Doté d’un budget de 33,7 millions de dollars australiens (environ 550 milliards de dôngs), il a été mis en œuvre entre 2017 et 2021 dans les provinces montagneuses de Son La et Lào Cai, au Nord.

À Son La, précisément dans le district de Môc Châu, deux projets touristiques en ont bénéficié. L’un concernait la promotion de l’égalité des genres via le tourisme communautaire et l’autre la gestion générale des destinations touristiques.

Améliorer le rôle des femmes minoritaires

Les résultats ont été très encourageants. Près de 400 familles ont profité d’aides directes et indirectes de la partie australienne et quelque 20 groupes touristiques dirigés par des femmes ont été créés.

Ce programme s’est concentré dans trois volets clés : aide à l’autonomisation des femmes en leur permettant de participer aux activités de production ou de tourisme ; promotion du partenariat entre femmes et entreprises où la femme joue le rôle de productrice, de fournisseuse et d’entrepreneuse ; amélioration de la gouvernance et de la politique pour favoriser le développement socio-économique plus général.

Le GREAT a aidé les habitants locaux à améliorer leurs capacités de production, à accroître la valeur ajoutée de leurs produits grâce aux opportunités du marché et à l’adoption de technologies.

Les projets ont aussi incité les femmes et hommes d’ethnies minoritaires à changer leurs perceptions sur l’égalité des sexes afin de battre en brèche les préjugés. Ainsi, il n’y a plus de barrières psychologiques pour développer les activités de subsistance durable en faveur des familles et de toute la communauté. En particulier, le programme a permis de connecter les homestays aux agences de voyages afin d’accueillir les voyageurs.


À l’issue des formations fournies par le GREAT, les femmes d’ethnies minoritaires acquièrent un large panel de  connaissances, leur permettant de bien gérer leurs homestays.

D’après Lê Anh Tuân, un conseiller du programme australien, dans le tourisme, le GREAT a mis l’accent sur la formation professionnelle pour le développement du tourisme communautaire. Sans oublier d’améliorer les infrastructures des hébergements chez les habitants. "Notre principal objectif était de créer un changement au sein de la vie socio-économique des régions de minorités ethniques vis-à-vis de la position et du rôle de la femme et de l’homme", a-t-il affirmé.

Une délégation de diplomates australiens, conduite par Robyn Mudie, ambassadrice d’Australie au Vietnam, a effectué mi-avril dernier une visite dans la province de Son La. Elle s’est rendue dans le village de Vat où se trouvent plusieurs homestays qui bénéficient des aides accordées par le programme. Elle a également visité le village de Tà Sô, dans la commune de Chiêng Hac. La délégation australienne a eu une rencontre avec les autorités de Tà Sô et du district de Môc Châu ainsi que les locaux participant au tourisme communautaire.

"La pandémie de COVID-19 a causé des impacts négatifs sur tous les domaines socio-économiques, notamment l’agro-industrie et le tourisme. Pourtant, plus de 6.500 femmes de la province de Son La ont vu leurs revenus augmenter grâce au soutien australien. Nous nous engageons à continuer de travailler avec les autorités provinciales et les partenaires pour développer l’agriculture et le tourisme, créant ainsi plus d’opportunités pour les femmes appartenant à des groupes ethniques" a déclaré Cherie Russell, conseillère en développement de l’ambassade d’Australie au Vietnam.

Dinh Thi Huong, chef du Bureau de la culture de Môc Châu, a apprécié le déploiement du GREAT dans ce district. "Il a apporté une aide indispensable à notre région montagneuse où vivent un grand nombre d’ethnies minoritaires”, a-t-elle estimé. Et d’ajouter que "près de 300 femmes ont bénéficié des assistances financières et techniques de ce programme australien".

La province de Son La et le district de Môc Châu en particulier souhaitent que le GREAT continue sa 2e phase pour mettre l’accent sur l’autonomisation des femmes de minorités ethniques. "Nous souhaitons que le GREAT aide les femmes lancées dans le tourisme communautaire à se doter davantage de compétences de base en affaires, en gestion financière et en capacités d’adaptation dans le contexte épidémique", a conclu Dinh Thi Huong.

Texte et photos : Phuong Mai/CVN
 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.