30/07/2020 00:00
Le vice-président du Comité populaire de Cân Tho, Nguyên Thanh Dung, a reçu mercredi 29 juillet le directeur national Gajanan Hujare du groupe indien TATA venu explorer les opportunités d’investissement dans l’agriculture dans cette ville du delta du Mékong.
>>L'Inde cherche à accroître ses exportations de coton vers le Vietnam

Lors de la rencontre à Cân Tho, le 29 juillet.
Photo : Anh Tuyêt/VNA/CVN

TATA est l’un des dix premiers fournisseurs mondiaux d’équipements et de technologies agricoles, a fait savoir Gajanan Hujare. Le groupe exporte des tracteurs au Vietnam depuis 1980. Il a ouvert un bureau de représentation à Cân Tho en 2014 et est devenu actif sur le marché du delta du Mékong depuis l’an dernier.

Il a déclaré que TATA espère un plus grand soutien de la ville pour mieux présenter ses équipements et technologies agricoles aux agriculteurs locaux.

Le directeur commercial de TATA, Giang Quôc Cuong, a indiqué que le groupe se concentrera sur la fourniture d’une large gamme de produits avec de nouvelles fonctionnalités spéciales à des prix compétitifs pour attirer les acheteurs.

Nguyên Thanh Dung s’est pour sa part engagé à offrir à TATA les meilleures conditions possibles pour faire des affaires au Vietnam comme la mécanisation de l’agriculture est l’une des priorités de Cân Tho où plus de 80% des terres agricoles sont exploitées mécaniquement, chiffre qui devrait atteindre 100% au plus tôt.

Le vice-président du Comité populaire de Cân Tho a exhorté le groupe indien à adopter des mesures pratiques pour apporter les meilleurs avantages aux agriculteurs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.