15/03/2018 12:44
Hô Chi Minh-Ville souhaite acquérir des expériences de l’Irlande dans l’agriculture high-tech et la gestion de la sécurité sanitaire des aliments dans l’industrie manufacturière, a déclaré le président du Comité populaire municipal, Nguyên Thành Phong.
>>Le Vietnam et l'Irlande coopèrent dans l'agriculture
>>L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam
>>Vietnam - Belgique: coopération renforcée dans l’agriculture

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong (droite), et le ministre d'État chargé de l'alimentation, de la foresterie et de l'horticulture de l'Irlande, Andrew Doyle.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

Le maire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a reçu, le 14 mars dans la mégapole du Sud, Andrew Doyle, ministre d'État chargé de l'alimentation, de la foresterie et de l'horticulture de l'Irlande, en visite de travail dans la ville.

M. Phong a tenu en haute estime le rôle du responsable irlandais dans le développement des relations entre son pays et le Vietnam et Hô Chi Minh-Ville, en particulier, soulignant le resserrement des relations entre les deux pays ces dernières années à travers l’échange de délégations de tous niveaux.

La ville s’intéresse au développement de l’agriculture, notamment l’agriculture high-tech et la transformation des aliments, a-t-il précisé. Il a souhaité que l’Irlande accélère sa coopération avec Hô Chi Minh-Ville dans l’agriculture high-tech et l’exploitation des potentiels des forêts au service de l’écotourisme.

Andrew Doyle a exprimé ses belles impressions devant le développement rapide et dynamique de la mégapole du Sud ainsi que son rôle important dans l’accélération du développement du Vietnam. Il a  souhaité resserrer la coopération entre l’Irlande et cette ville vietnamienne dans les domaines d’intérêt commun, particulièrement l’agriculture high-tech et la commercialisation des produits agricoles.

Selon le responsable irlandais, Hô Chi Minh-Ville doit harmoniser le développement de l’écotourisme et la protection de l’environnement, la gestion foncière et la protection des forêts, et renforcer l’investissement dans la recherche appliquée.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.