15/03/2018 12:44
Hô Chi Minh-Ville souhaite acquérir des expériences de l’Irlande dans l’agriculture high-tech et la gestion de la sécurité sanitaire des aliments dans l’industrie manufacturière, a déclaré le président du Comité populaire municipal, Nguyên Thành Phong.
>>Le Vietnam et l'Irlande coopèrent dans l'agriculture
>>L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam
>>Vietnam - Belgique: coopération renforcée dans l’agriculture

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong (droite), et le ministre d'État chargé de l'alimentation, de la foresterie et de l'horticulture de l'Irlande, Andrew Doyle.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

Le maire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a reçu, le 14 mars dans la mégapole du Sud, Andrew Doyle, ministre d'État chargé de l'alimentation, de la foresterie et de l'horticulture de l'Irlande, en visite de travail dans la ville.

M. Phong a tenu en haute estime le rôle du responsable irlandais dans le développement des relations entre son pays et le Vietnam et Hô Chi Minh-Ville, en particulier, soulignant le resserrement des relations entre les deux pays ces dernières années à travers l’échange de délégations de tous niveaux.

La ville s’intéresse au développement de l’agriculture, notamment l’agriculture high-tech et la transformation des aliments, a-t-il précisé. Il a souhaité que l’Irlande accélère sa coopération avec Hô Chi Minh-Ville dans l’agriculture high-tech et l’exploitation des potentiels des forêts au service de l’écotourisme.

Andrew Doyle a exprimé ses belles impressions devant le développement rapide et dynamique de la mégapole du Sud ainsi que son rôle important dans l’accélération du développement du Vietnam. Il a  souhaité resserrer la coopération entre l’Irlande et cette ville vietnamienne dans les domaines d’intérêt commun, particulièrement l’agriculture high-tech et la commercialisation des produits agricoles.

Selon le responsable irlandais, Hô Chi Minh-Ville doit harmoniser le développement de l’écotourisme et la protection de l’environnement, la gestion foncière et la protection des forêts, et renforcer l’investissement dans la recherche appliquée.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.