21/01/2021 20:52

 >>Afrique du Sud : le variant du coronavirus pas plus mortel, mais 1,5 fois plus contagieux
>>Variants contagieux : le comité d'urgence de l'OMS réclame plus de séquençage

Le nombre de cas confirmés infectés par le nouveau coronavirus sur le continent africain a atteint 3.310.394 en date de mercredi 20 janvier, selon les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). D'après leur tableau de bord, le bilan de décès liés à la pandémie en Afrique à la même date a atteint 80.970. Les CDC Afrique ont par ailleurs révélé que jusqu'à présent, un total de 2.757.548 personnes infectées par le COVID-19 ont été guéries sur l'ensemble du continent. La région de l'Afrique Australe est la plus touchée en termes de nombre de cas positifs confirmés, suivie par celle de l'Afrique du Nord, selon la même source. Les pays africains les plus touchés en termes de nombre de cas positifs sont l'Afrique du Sud, le Maroc, la Tunisie, l'Égypte et l'Ethiopie, selon l'agence de santé spécialisée de la Commission de l'Union africaine (UA). L'Afrique du Sud est le pays africain qui a signalé le plus grand nombre de décès liés au COVID-19, soit 38.288 à la date de mercredi 20 janvier. Parallèlement, les CDC Afrique ont annoncé mardi 19 janvier le lancement d'un programme de précommande de vaccins contre le COVID-19 pour tous les pays membres de l'UA. Cette décision de l'Africa Medical Supplies Platform (AMSP), au nom des CDC Afrique, est intervenue une semaine après l'annonce faite le 14 janvier par le président sud-africain et de l'UA, Cyril Ramaphosa, selon laquelle cette dernière avait obtenu un stock provisoire de 270 millions de doses de vaccin par le biais de son équipe d'acquisition en Afrique (AVATT).


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre