06/05/2020 10:06
La cour électorale sud-africaine a décidé, mardi 5 mai, de reporter des élections partielles, prévues dans le pays en juin prochain, en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19).
Un groupe de femmes à Johannesburg le 27 avril où le confinement a fait grimper les violences domestiques.
Photo : AFP/VNA/CVN


Citant des risques de propagation de la pandémie, si ces élections étaient tenues en juin, la cour a indiqué que le scrutin a été reporté à une date qui sera fixé ultérieurement. La décision de la cour a été validée par la Commission électorale sud-africaine, qui s’est félicitée de la décision.

La décision intervient au moment où l’Afrique du Sud connaît une hausse remarquable des infections. Le pays a recensé, mardi 5 mai, 352 nouveaux cas confirmés d'infection, portant à 7.572 le nombre total des contaminations.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a appelé, mardi 5 mai, ses compatriotes à se préparer au pire, relevant que des plans ont été mis en place pour faire face à la hausse des cas du coronavirus dans le pays. "Le pire est encore à venir. Le nombre des infections va continuer à augmenter" , a dit Ramaphosa, qui a visité des centres de quarantaine dans la province de Kwazulu Natal (Est).
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.