04/05/2018 00:06
>>Neuf personnes sur dix respirent un air pollué, selon l'OMS
>>Plus de 3.000 cas de décès liés au paludisme en 2017

Sept géants miniers d'Afrique du Sud ont signé jeudi 3 mai un accord historique d'un montant d'environ 5 milliards de rands (330 milions d'euros) pour l'indemnisation de plusieurs dizaines de milliers de leurs employés malades de la silicose. Cet accord, paraphé devant la presse à Johannesburg après de longues années de négociations, entrera en vigueur une fois validé par la justice sud-africaine, saisie d'une plainte en nom collectif déposée par les mineurs. Le ministre de la Santé Aaroin Motsoaledi a salué un "accord historique dans la plus importante action en nom collectif de l'histoire du secteur minier sud-africain". "L'accord offre des compensations significatives à tous les mineurs concernés", se sont félicité dans un communiqué les groupes miniers. La somme de 5 milliards de rands correspond aux provisions budgétées par ces entreprises, African Rainbow Minerals, AngloAmerican, AngloGold Ashanti, Harmony Gold, Gold Fields et Sibanye Gold, pour l'indemnisation de leurs salariés. En 2016, la Haute-Cour de Johannesburg avait autorisé des centaines des milliers de mineurs d'or atteints de silicose à engager une action collective contre ces compagnies. Les plaignants affirmaient avoir contracté cette maladie en étant contraints par leurs employeurs de travailler pendant des années dans des conditions jugées dangereuses. Les entreprises avaient fait appel de cette décision. Surnommée "le mal des mineurs", la silicose est provoquée par l'inhalation de poussières de silice, notamment lors du forage de roches. Elle affecte les poumons de manière irréversible, mais est évitable en portant des équipements de protection.
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.