02/07/2021 21:37
L'ensemble des troupes américaines et de l'OTAN ont quitté la base aérienne de Bagram, a annoncé vendredi 2 juillet un responsable de la Défense américaine, affirmant que le retrait de la totalité des forces étrangères présentes en Afghanistan est imminent.
>>Afghanistan : les États-Unis ouvrent la dernière phase de leur retrait
>>Afghanistan : Washington tente de maintenir le processus de paix sur les rails

Un avion de transport américain atterrit à la base de Bagram le 1er juillet dans le cadre du départ des troupes américaines d'Afghanistan.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Toutes les forces de la coalition ont quitté Bagram", a déclaré ce responsable, sous couvert d'anonymat, qui n'a pas précisé le moment précis du retrait de cette base, située à 50 kilomètres au nord de Kaboul.

Il n'a cependant pas indiqué la date à laquelle elle sera officiellement restituée à l'armée afghane.

Après 20 ans de présence, l'OTAN avait annoncé le 29 avril le début du retrait de ses troupes, ouvrant ainsi la voie à une période d'immense incertitude pour l'Afghanistan, toujours en proie aux violences.

Le président des États-Unis, Joe Biden, a fixé comme date butoir au retrait américain le 11 septembre, au 20e anniversaire des attentats ayant conduit Washington à renverser le régime des talibans qui abritait les jihadistes d'Al-Qaïda.

Jusqu'à présent, ce retrait a été  mené tambour battant, alimentant les spéculations sur le fait qu'il pourrait avoir pris fin dès juillet.

Depuis début mai, les talibans ont lancé plusieurs offensives de taille à travers le pays alors que les forces gouvernementales s'efforcent de consolider leurs positions dans les régions les plus urbaines.

Leur capacité à garder le contrôle de la base aérienne de Bagram sera déterminante pour préserver la capitale voisine, Kaboul, et pour maintenir la pression sur les talibans.

Durant des décennies, cette base a été au essentielle à l'intervention américaine en Afghanistan, où le conflit contre les talibans et leurs alliés d'Al-Qaida a été menée grâce à des frappes aériennes et des missions d'approvisionnements à partir de cet aéroport.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.