19/08/2020 16:25
Au moins trois personnes, dont deux membres de la garde présidentielle afghane, ont été tuées et 16 autres blessées par les roquettes tirées mardi 18 août sur Kaboul, ont indiqué des responsables mercredi 19 août.
Des tirs de roquettes font une quinzaine de blessés à Kaboul.
Photo : Reuters/VNA/CVN

"Malheureusement, à la suite de ces attaques de roquettes, trois personnes, dont deux fonctionnaires du gouvernement, ont été tuées, et 16 autres blessées, dont quatre enfants et une femme", a déclaré Tareq Arian, porte-parole du ministère de l'Intérieur, dans un communiqué.

Quatorze roquettes se sont abattues sur le centre de la capitale afghane mardi 18 août, l'une d'elles touchant le palais présidentiel. Deux membres de la garde d'honneur du président ont péri dans l'attaque, ont indiqué deux employés du palais cités par l'AFP. Six autres membres de la garde d'honneur ont été blessés quand la roquette a frappé le palais.

L'attaque intervient alors que le gouvernement afghan et les talibans devraient entamer bientôt des pourparlers de paix. Le palais présidentiel se trouve dans un secteur très protégé de Kaboul, à quelques pas du quartier des ambassades, caché derrière de hauts murs en béton. C'est la troisième fois en deux ans qu'il est ciblé ou touché par des roquettes.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.