25/12/2018 09:30
Des hommes armés ont fait exploser une voiture piégée avant de prendre d'assaut un complexe gouvernemental lundi 24 décembre dans la capitale afghane Kaboul, ont annoncé des responsables et des témoins.

>>Afghanistan: nouveaux ministres aux postes-clés de l'Intérieur et de la Défense
>>Afghanistan: trois agents de police tués dans une embuscade des talibans
>>Afghanistan: cinq blessés dans l'atterrissage en catastrophe d'un hélicoptère militaire
 

Un blessé est transporté à l'hôpital Wazir Akbar Khan après un l'explosion d'une voiture piégée à Kaboul, le 24 décembre. Photo: AFP/VNA/CVN


Plusieurs assaillants sont entrés dans ce complexe qui abrite des bâtiments des ministères des Travaux publics et du Travail et des Affaires sociales, a expliqué Nasrat Rahimi, porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur.

Les forces de sécurité afghanes ont tué deux des assaillants et ont libéré 200 employés pris au iége dans un des immeubles occupés, a-t-il ajouté. "Il y a toujours des otages aux mains de l'ennemi et une opération de nettoyage est en cours", a-t-il précisé.

Une deuxième explosion a suivi celle de la voiture piégée, selon un autre porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najib Danish.

Au moins quatre personnes ont été blessées, a de son côté dit un porte-parole du ministère de la Santé, Wahid Majroh.

L'une d'entre elles souffrait de plusieurs fractures après avoir sauté du troisième étage d'un bâtiment pour fuir, a raconté un correspondant de l'AFP présent dans un hôpital. Deux autres ont été atteintes par des éclats de verre.

Cette attaque, la plus importante depuis le 28 novembre, lorsque les talibans avaient fait exploser une voiture piégée devant le complexe abritant la société de sécurité britannique G4S, provoquant la mort de 10 personnes, n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Ashraf, un employé du ministère des Travaux publics qui a réussi à s'enfuir, a fait état d'une fusillade entre assaillants et forces de sécurité à l'intérieur du site pris pour cible, d'où s'élevait une épaisse fumée noire.

"Ils tirent aussi sur un bâtiment du NDS (services secrets afghans) à proximité", a-t-il déclaré à l'AFP.

Un porte-parole du ministère des Travaux publics, Mehdi Rohani, a dit à l'AFP que ses collègues et lui-même avaient pris la fuite pour se réfugier dans une pièce sécurisée.

"Une voiture piégée a explosé à l'entrée du parking du ministère", a-t-il dit au téléphone tout en courant se mettre à l'abri.

"J'entends des tirs à l'extérieur du bâtiment. Nous allons bien", a-t-il ajouté.

Selon une source des services de sécurité interrogée par l'AFP, les assaillants ont réussi à pénétrer dans un bureau du ministère du Travail et des Affaires sociales. On ignorait si des employés s'y trouvaient encore.

Cette attaque intervient après une semaine tumultueuse pour l'Afghanistan, avec l'annonce -non confirmée officiellement- du prochain retrait de quelque 7.000 des 14.000 soldats américains présents en Afghanistan.

Cette annonce surprise, intervenue sur fond d'efforts pour relancer les négociations de paix avec les talibans, a pris de court de nombreux diplomates et responsables politiques à Kaboul. Aucun détail supplémentaire n'a filtré depuis et la Maison Blanche n'a rien confirmé officiellement.

Les talibans n'ont pas fait de commentaires officiels, mais l'un de leurs commandants a salué vendredi la décision américaine.

Nombre d'Afghans redoutent pour leur part une chute du gouvernement afghan, voire une nouvelle guerre civile.

Le président Ashraf Ghani a par ailleurs nommé dimanche deux anciens responsables du renseignement fermement opposés aux talibans aux postes de ministres de l'Intérieur et de la Défense.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Festival de la rue des livres du Nouvel An lunaire 2019 Sur le thème "Couleur des livres", le Festival de la rue des livres du Nouvel An lunaire 2019 se tiendra du 2 au 8 février dans le 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, le long de l'axe Mac Thi Buoi - Nguyên Huê - Ngô Duc Kê.