01/06/2018 23:37
Face à l’âpre concurrence sur le marché national, un grand nombre d’entreprises dans le secteur de l’alimentation et des boissons (F&B) n’ont cessé d’augmenter leurs investissements dans la construction de nouveaux établissements de production et l’application des technologies avancées dans le management.
>>Consommation de produits ruraux aux normes d’exportation
>>Création de l’Association pour la transparence alimentaire
>>Consolider la confiance en l’alimentation de qualité

Le restaurant Thai Express de la Société par actions d’investissement et de commerce Redsun ITI.
Photo: CTV/CVN

Selon une estimation de la Société d’étude du marché Euromonitor, pendant la période 2014-2019, le secteur F&B du Vietnam a atteint une croissance annuelle moyenne de 18%.

Face à l’âpre concurrence sur le marché domestique, un grand nombre d’entreprises du secteur n’ont cessé d’augmenter leurs investissements dans la construction de nouvelles usines.

Pham Cao Vinh, président de la société par actions d’investissement et de commerce Redsun ITI, a dévoilé: "Redsun ITI a récemment investi 250 milliards de dôngs dans la construction d’une usine agroalimentaire dans la zone industrielle de Hiêp Phuoc, à Hô Chi Minh-Ville. Actuellement, elle possède une chaîne de 140 restaurants répartis partout dans le pays, dont 20 restaurants franchisés".

"Nous visons 400 restaurants dont 200 franchisés d’ici à 2021. Il est même possible que nous ouvrions quelques restaurants à l’étranger dans un futur proche", a fait savoir Pham Cao Vinh.

La société par actions de commerce et de services Golden Gate, quant à elle, ambitionne de porter le nombre de ses restaurants à 400 dans les temps prochains au lieu de 200 comme actuellement, a déclaré Nguyên Cao Tri, CEO de Golden Gate à Hô Chi Minh-Ville, lors d’une interview avec le journal Dâu Tu (Investissement).

Dans l'usine de la Société par actions d’alimentation Bich Chi.
Photo: CTV/CVN

Renforcer l’application des technologies avancées

Selon James Duong Nguyên, CEO de la société Dcorp R-Keeper Vietnam, en activité dans la fourniture de mesures de management dans le secteur F&B et celui de la vente au détail, le Vietnam est un marché plein de potentiels.

"Le marché F&B du Vietnam s’anime de plus en plus grâce aux investissements massifs des marques étrangères. Cela constitue une bonne opportunité, mais également un grand défi pour les entreprises de ce secteur", a-t-il estimé.

Dans le secteur F&B, à côté des éléments comme la stratégie ou la qualité des produits et services, les technologies avancées dans le management sont aussi un élément très important pour le succès des entreprises.

Une entreprise de petite envergure peut très bien fonctionner. Mais quand elle s’agrandit, si elle ne dispose pas de management efficace, son développement durable sera menacé.

Raison pour laquelle Dcorp R-Keeper Vietnam a investi quelques 20 millions de dollars dans la recherche et le développement de nouvelles technologies pour fournir aux entreprises des mesures de management efficaces. "Nous pourrons coopérer avec des entreprises technologiques au Vietnam dans la création et le développement d’un écosystème des mesures technologiques intégral pour mieux répondre à la demande du marché", a partagé James Duong Nguyên. 

CPV/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.