05/05/2015 09:40
L’Italie a appelé lundi 4 mai l’Union européenne (UE) à prendre des "mesures significatives" face au flux ininterrompu de migrants en Méditerranée, après que quelque 6.000 d’entre eux ont été secourus en un seul week-end.
>>Méditerranée : un patrouilleur français sauve 217 migrants
>>Grèce : manifestation pour demander la fermeture d'un camp de rétention
>>Travailleur migrant : le rôle des syndicats en débat à Hanoi

Des migrants à bord d'une embarcation en bois attendent d'être secourus au large de la Sicile, le 3 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le sommet de l'UE (en avril, ndlr) a finalement confirmé le caractère européen du problème des migrants en Méditerranée, mais nous avons maintenant besoin de mesures significatives", a ainsi dit le ministre italien des Affaires étrangères Paolo Gentiloni dans un entretien téléphonique avec le commissaire européen chargé de l'Immigration, Dimitris Avramopoulous, selon Rome.

"En particulier, l'Italie attend non seulement le renforcement de Frontex (l'agence européenne chargée de la surveillance des frontières extérieures de l'espace Schengen, ndlr), mais aussi un engagement économique extraordinaire de la part de l'Union européenne pour aider à faire face aux besoins urgents liés à l'accueil des migrants", a poursuivi M. Gentiloni, cité par son ministère.

Et de souligner qu'"une urgence européenne ne peut continuer à n'avoir que des réponses italiennes".

Frontex, qui gère Triton, l'opération européenne de surveillance et de secours en mer, a pour sa part annoncé lundi 4 mai avoir intensifié ses opérations en Méditerranée.

"Nous travaillons à augmenter le nombre de bateaux et d'avions. Nous avons demandé et obtenu la confirmation de pays européens, dont la France, concernant l'envoi de leurs unités", a déclaré Ewa Moncure, la porte-parole de Frontex, dont le siège se trouve à Varsovie.

Deux navires de la marine de guerre allemande ont ainsi accosté en Crète pour participer à l'aide au secours des migrants en Méditerranée.

À la suite d'une série de naufrages ayant fait plus de 1.200 morts en avril, les dirigeants européens réunis en sommet extraordinaire le 23 avril ont décidé de renforcer la présence de l'UE en mer en triplant le budget de Triton, qui était jusqu'alors de trois millions d'euros par mois.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.