04/10/2020 18:42
Après plus d'un mois de l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA), les exportations vietnamiennes de nombreux produits agricoles, sylvicoles et aquatiques ont connu des changements positifs sur ce marché.
>>Des premiers signes positifs de la mise en vigueur de l'EVFTA
>>Les entreprises vietnamiennes s’efforcent de s’adapter à l’EVFTA
>>Les multiples efforts derrière la croissance vietnamienne de 2,12%

Les exportations du riz, des produits aquatiques, du café, des légumes et fruits continueront de croître même au milieu de l'épidémie de COVID-19.
Photo : CTV/CVN

En août 2020, la valeur des exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques vietnamiens vers l'UE a atteint 350 millions d’USD, en hausse de 17% par rapport à juillet 2020. La valeur d'exportation de nombreux produits a connu une augmentation, notamment le riz, les produits aquatiques, le café, les légumes et fruits. Les exportations de ces produits devraient continuer de croître même au milieu de la propagation de l'épidémie de COVID-19.

Le Vietnam dispose des avantages dans la production et les exportations de produits agricoles, forestiers et aquatiques, tandis que l'UE importe chaque année environ 160 milliards d'USD de ces produits. Rien qu'en 2019, les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques vietnamiens vers l'UE se sont chiffrées à 4,6 milliards d’USD, faisant de l'UE le troisième importateur de ces produits du Vietnam.

En 2019, les exportations vietnamiennes de riz vers l'UE ont atteint 50.000 tonnes pour 28,5 millions d’euros, alors que la consommation totale de la région s’est élevée à 2,3 millions de tonnes, pour un montant de 1,4 milliard d’USD. L’UE est également le plus grand marché importateur du café vietnamien, représentant 40% des ventes et 38% des recettes.

Les exportations nationales de fruits et légumes vers l'UE en août ont été estimées à 14,7 millions d’USD, en hausse de 25,2% par rapport au mois précédent et de 6% en glissement annuel. Les fruits et légumes vietnamiens consolident de plus en plus leur position sur le marché européen.

En ce qui concerne les produits aquatiques, les exportations de certains produits tels que crevettes, calmars et thon,... vers le marché de l'UE ont connu une croissance remarquable depuis l'entrée en vigueur de l'EVFTA. L'UE représente 17-18% de la valeur des exportations de produits aquatiques vietnamiens.

Selon Nguyên Dô Anh Tuân, directeur du Département de la coopération internationale (ministère de l'Agriculture et du Développement rural), le miel, le sucre, le tapioca, le maïs, l'ail et le champignon bénéficient également d’un traitement préférentiel sur le marché de l’UE.

Selon le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, avec l'entrée en vigueur de nombreux accords dont l'EVFTA, le secteur agricole présente des avantages sur trois piliers : commerce d'exportation agricole; coopération en matière de technologie, en particulier la technologie de traitement; amélioration de la capacité de gestion par des normes, des réglementations et le développement des marchés.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.