20/03/2019 22:09
L’agence de police d’enquête du ministère de la Police a indiqué avoir publié mardi 19 mars deux décisions d’introduction d’instance, d’interdiction de quitter le lieu de résidence et de perquisition domiciliaires de deux autres complices présumés du magnat de l’immobilier Phan Van Anh Vu.
>>Affaire Vu "Nhôm": 5 autres personnes poursuivies en justice
>>Phan Van Anh Vu condamné à 15 ans de prison

Nguyên Thi Thu Hà et Nguyên Thanh Sang. Photo: MP/CVN

Nguyên Thi Thu Hà, née en 1957, ancienne cheffe adjointe du Service des finances de Dà Nang (Centre) et Nguyên Thanh Sang, né en 1957, ancien chef adjoint du même Service font l’objet de ces décisions, a-t-on appris du ministère de la Police.

La procédure a été lancée à leur encontre pour "violations des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des biens publics causant des pertes et des gaspillages", en application de l’article 219 du Code pénal de 2015, a-t-il précisé.

Elle fait partie d’une enquête élargie sur l’affaire de violations des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des biens publics causant des pertes et des gaspillages, et de violations des réglementations relatives à la gestion foncière, sur le fondement des articles 219 et 229 du Code pénal de 2015.

Phan Van Anh Vu, alias Vu "Nhôm", né en 1975, président du conseil d’administration de la compagnie par actions de construction Bac Nam 79 et ancien président du conseil d’administration de la compagnie par actions de construction Nova Bac Nam 79, avait été condamné le 30 janvier par le Tribunal populaire de Hanoï à 15 ans de prison pour "appropriation de biens par abus de pouvoirs d’un dépositaire public".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.